A la Croisée des Mondes RPG
Bonjour et bienvenue !

Je vous souhaite la bienvenue sur le forum RPG de référence sur votre univers préféré ! A la Croisée des Mondes vous attend ! Venez incarner un personnage du livre ou un personnage de votre invention ! Forum très sympathique qui n'attend que vous et qui ne demande que plus d'attention de votre part ! Vous aimez la trilogie? Vous aimez le RPG alors venez nous rejoindre =)

Cordialement,
Eurora Caldin, fondatrice.

A la Croisée des Mondes RPG

Venez modestes voyageurs... Arrêtez-vous un instant sur ce forum RPG de la célèbre trilogie de Philip Pullman... et vivez des aventures extraordinaires... Laissez les portes de ce monde s'ouvrir à vous et venez, venez parmi nous...
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La fuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La fuite   Jeu 16 Oct - 20:41

Coralie toute essoufler d'avoir tant couru, s'arrêta enfin, à bout de souffle.
La peur au ventre, elle se cacha dans une ruelle sombre et deserte. Puis elle sortie de sa poche sa deamonne, une petite chatte blanche avec une tache noir sous le menton. En effet Coralie est l'une de ces rares personnes qui ont un deamon du même sexe que le sien.

"On les a semé ??" demanda celle-ci, elle s'appellait Astralia.
"Je crois que oui ..." repondit Coralie.

Toute les deux s'était enfui de la résidance où Mme Coulter leur mère les avait "abandonné". Elle avait alors été poursuivit ... voilà pourquoi elle courait ainsi. Coralie détestait cette endroit peu chaleureux où les gens sont morne et ennuyeux. Les seules personnes qui l'aidaient jusqu'à lors à tenir était sa meilleure amie, Marine et sa famille qu'elle considerait comme sienne. Mais Marine avait été envoyé, depuis peu, par sa famille, dans une école au Nord de l'Angleterre, Coralie c'était alors retrouvé toute seule dans cette immense résidence avec pour seule compagnie ses filles de riche qu'elle détestait, tant elle était snob et prétentieuse et dont les parents travaillaient pour le conseil d'oblation, tout comme sa mère d'ailleurs. Et puis il y avait Lyra, sa demi-soeur parait-il ... Coralie avait appris son existence il y a peu, en écoutant au porte comme elle avait coutume de le faire quand elle s'ennuyait. Elle avait alors appris qu'elle avait une demi-soeur de deux ans plus jeune, et que celle-ci donnait du fil a retordre au Conseil d'oblation ... Aussi s'était-elle decidé à partir a sa recherche, de toute façon elle n'avait rien a perdre ...

Elles étaient en train de penser à se qu'elles allaient maintenant faire quand soudain elle sursauta elle avait entendu des pas ... quelqu'un approchait ...
Revenir en haut Aller en bas
Eurora Caldin
Fondatrice
avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2006
Nombre de messages : 1668
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas... Ou dans le Monde de l'Aurore. Cherche sa place véritable dans la Monde...
Loisirs : lire, écrire, cinéma, musique, IRL, l'Amitié...et être avec un ami très précieux... =3

Fiche d'identité
Age: 21
Deamon: Aladrian
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Jeu 16 Oct - 21:21

"Non, non, et non... C'est de la gourmandise !"

"Allez, s'te plaît, je veux une glace à la vanille et framboise, tu sais comme je les aime et toi aussi !!! Et je suis sûre que tu en veux toi aussi !!!"


Et voilà comment avait commencé la petite "dispute" entre Eurora et son Daemon, Aladrian. Le pire était qu'Eurora savait qu'il avait raison. Aussi, dix minutes plus tard, elle se trouvait à marcher de nouveau dans les rues de Londres mais avec une glace à la framboise-vanille dans la main. Elle en tenait une autre dans son autre main qu'Aladrian léchait de temps à autre en se régalant lui aussi. Il termina sa glace d'ailleurs bien avant Eurora, sa moitié.


"Et après, j'avais tord en disant que tu étais gourmand peut-être?"

"Oui. C'est toi qui est trop lente".

Moitié outrée, moitié amusée, Eurora regarda son Daemon.

"Je vaix le dire à Peter, tu vas voir je suis certaine qu'il sera de mon avis".

Elle lui fit un clin d'oeil. Elle savait pertinement qu'il serait d'accord avec elle... Comme Aladrian serait de l'avis du Daemon du jeune homme...

"Comme si tu ne savais pas déjà qu'il allait être d'accord avec toi", lui dit-il.

"Et toi de même en ce qui concerne Anthora".


"C'est normal... que vous soyez du même avis, vous..."


Mais Eurora lui fit signe de se taire. Devant eux, il y avait deux silhouettes qui semblaient avoir sursautés en entendant peut-être quelque chose... Etait-ce eux deux qui leur avaient fait peur? Le plus simple était de leur demander. Ils paraisssaient un peu essouflés comme s'ils venaient de courir... Eurora échangea un regard entendu avec son Daemon et demanda à la jeune fille qui en sursautant, venait de se retourner sur eux deux...

- "Tout va bien?" demanda t-elle.

_________________
Les Larmes sont des Signes qui expriment les sentiments les plus profonds...



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mailorama.fr/index.php?parrain=eurora.rd
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La fuite   Ven 17 Oct - 20:31

Elles étaient en train de penser à se qu'elles allaient maintenant faire quand soudain elle sursauta elle avait entendu des pas ... quelqu'un approchait ...

Coralie appercevait maintenant 2 ombres ...

"Tout va bien ?" dit une voix.

C'était une jeune femme blonde au yeux bleu et son deamon, une panthère noir.

"Oui tout va bien pourquoi ??"repond-elle

"Oh tu a sursauté alors je me suis demander si c'était de notre faute ... je pense que oui ... désolé"

"Ce n'est rien ..."

"Vous êtes toutes seules ??"

"Heu non ..."

Coralie avait décidé de mentir car elle ne savait pas si elle pouvait faire confiance à cette jeune femme bien qu'elle aurait bien aimé seulement elle restait sur ses grades, ce pouvait être n'importe qui y compris une jeune femme du conseil d'oblation qui la rechercher ...Car ils pouvaient apparaitre sous toute les formes. Elle était bien placé pour le savoir, avec sa mère ...

Perdu dans ses pensée, elle n'avait pas entendu ce que la jeune femme lui avait dit ....
Revenir en haut Aller en bas
Eurora Caldin
Fondatrice
avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2006
Nombre de messages : 1668
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas... Ou dans le Monde de l'Aurore. Cherche sa place véritable dans la Monde...
Loisirs : lire, écrire, cinéma, musique, IRL, l'Amitié...et être avec un ami très précieux... =3

Fiche d'identité
Age: 21
Deamon: Aladrian
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Sam 18 Oct - 1:06

Eurora échangea un regard avec son Deamon.
De toute évidence, la jeune fille et son Daemon semblaient préférer la prudence et dans ce but, de ne pas dire exactement la vérité... Eurora haussa les épaules. Elle ne pouvait que les comprendre... prudence était mère de sûreté, c'était bien connu. Elle-même avait pour devise cette petite phrase...


"Ah bon?... Je croyais que c'était : L'espoir fait Vivre et le désespoir espérer"???", intervint son Daemon.

"Hein?... Euh... Oui bien sûr. On peut en avoir plusieurs non?... A moins que le Magisterium ait interdit d'en avor plusieurs?"...

Elle termina sa pensée avec un sourire amer. Ils en faisait bien assez comme cela eux...


Elle lui avait dit ensuite...
- "Oh tu a sursauté alors je me suis demander si c'était de notre faute ... je pense que oui ... désolé"
Ce à quoi la jeune fille avait répondu que ce n'était rien. Mais, Eurora ne pouvait s'empêcher de penser qu'il y avait toutefois quelque chose... Elle s'abstint de tous commentaires pourtant.

"Vous êtes toutes seules ??" avait-elle demandé.(bien qu'elle n'en eut pas le souvenir mais bon visiblement elle l'a dit^^).

Elle avait répondu à la négative. Eurora ne chercha pas à la contredire mais avait remarqué son hésitation...


- Nous comprenons votre hésitation. Il vaut mieux redoubler de prudence en rencontrant des gens que l'on ne connait pas dans les rues...


Elle ajouta avec sincérité :


- Mais nous n'appartenons ni au Conseil d'Oblation, ni au Magisterium ni à une quelconque branche reliée à eux. Je voulais simplement le dire... Sinon, vous venez d'où?...

Peut-être avait-elle été trop indiscrète... sur ces derniers mots.

"Ta curiosité te perdra Eurora",
lui murmura son Daemon.
"Merci de me soutenir Alad', t'es gentil".

Elle dit à haute voix :

-" Euh, désolée, je suis souvent trop curieuse, tu n'es pas obligée de répondre...

_________________
Les Larmes sont des Signes qui expriment les sentiments les plus profonds...



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mailorama.fr/index.php?parrain=eurora.rd
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La fuite   Sam 18 Oct - 14:38

"Euh excuse moi je n'est pas ecouté ... tu disais ??" demanda Coralie.

"Je disai que tu as raison de te méfier des gens que tu ne connais pas ... mais je t'assure que nous n'appartenons pas, Aladrian et moi, ni au magisterium, ni au conseil d'oblation, ni à aucune des branches reliées à eux ..." repondit la jeune femme.

Elle paraissaient tellement sincère ... alors Coralie demanda à Astralia :

"Dit Astralia tu pense qu'on peut lui faire confiance ??"

"Je sais pas mais en tout cas j'en est envie, elle a l'air gentille et en plus on est seules au milieu de Londres ...qu'est ce qu'on fait ??"

Alors elle dit :

"Non en faite ... on est toutes seules et on ne sais pas où aller ... Au faite je suis Coralie et voici Astralia."

Elle se sentait si démuni ... Que faire au milieu de Londres, sans nouriture et sans logement ...

"Mais au moins j'ai mon deamon pas comme certain ..." pensa-t-elle.

Elle frissonna à la pensée de toute les horreurs qu'elle avait appris sur les agissements de sa mère ... Et qui l'avait en partie poussée à s'enfuir.

"Comment peut-elle faire sa ?? Elle est immonde ..." continua-t-elle de pensé.

"T'inquiète je suis là ..." lui dit Astralia, toujours pas la pensé, car souvent elle communiquait comme sa comme tout le monde avec leurs deamon semble-t-il.

Cependant la jeune femme était toujours là et Coralie éspèrait qu'elle pourait les aider mais que pouvait-elle faire ??
Revenir en haut Aller en bas
Eurora Caldin
Fondatrice
avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2006
Nombre de messages : 1668
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas... Ou dans le Monde de l'Aurore. Cherche sa place véritable dans la Monde...
Loisirs : lire, écrire, cinéma, musique, IRL, l'Amitié...et être avec un ami très précieux... =3

Fiche d'identité
Age: 21
Deamon: Aladrian
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Sam 18 Oct - 20:21

L'adolescente et son Daemon échangèrent quelques mots entres eux. Pendant ce bref instant, Eurora, toujours préoccupée, tournait la tête et semblait chercher quelque chose autour d'elle. La jeune adolescente en effet, de l'âge de Lyra Belacqua, semblait rouge au visage comme si elle venait de courir et qu'elle n'avait pas encore récupéré...? Et Eurora, semblait chercher autour d'elle des signes de la cause de l'inquiétude qui semblait secouer son interlocutrice et son Daemon...

"Non en faite ... on est toutes seules et on ne sais pas où aller ... Au faite je suis Coralie et voici Astralia."

Eurora reporta son attention sur la jeune fille en l'entendant parler à nouveau, et fut pris de compassion...elle connaissait trop bien ce sentiment de ne savoir où aller... Même si son histoire à elle était assez différente de la sienne elle pensait.


- Enchantés Coralie et Astralia. Je m'appelle Eurora et voici Aladrian. Si... Si nous pouvons t'aider en quoi que ce soit, n'hésite pas à...

Mais, Eurora se tut soudain en entendant des bruits de pas arriver par derrière... Et se retournant, elle reconnut quelqu'un qu'elle avait déjà vu auparavant...
Quelqu'un qu'elle avait déjà vu auparavant... ???? Mais qu'est-ce qu'elle racontait, elle délirait ? C'était Peter ! Bien entendu qu'elle l'avait déjà vu auparavant !!! Nan mais là, elle délirait gravement... Elle devait avoir de la fièvre !!! Sûrement !

"Ouais, de la fièvre..." lui murmura son Daemon d'un air entendu.

- Tiens, bonjour Peter,
dit-elle en adressant un grand sourire éclatant au jeune homme tandis qu'Aladrian paraissait heureux de revoir Anthora car il se mit à lui tourner autour et à se frotter contre lui pour le saluer.

[HJ : Bon alors, finalement, pour ne pas ralentir le sujet, c'est Peter qui arrive en premier et Summer ne pourra pas poster avant mercredi, elel nous rejoindra un peu plus tard... Donc Summer, si tu vois ce message, à très bientôt... Bisous]

_________________
Les Larmes sont des Signes qui expriment les sentiments les plus profonds...



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mailorama.fr/index.php?parrain=eurora.rd
Peter Varstald
Modérateur RPG
avatar

Masculin
Age : 28
Date d'inscription : 03/03/2008
Nombre de messages : 171
Localisation : dans le monde de l'Aurore...

Fiche d'identité
Age: 19
Deamon: Anthora
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Mar 21 Oct - 2:13

Depuis qu'il revoyait le ciel à nouveau, depuis qu'il était libre, Peter profitait de chaque instant que le jour lui donnait. Il prenait son temps pour admirer tout ce qui l'entourait, appréciant le moindre oiseau à une peau de banane traînant sur le sol, lancée par un passant qui, l'ayant terminée avait la flemme de l'apporter dans une poubelle à quelques mètres seulement de lui.

Ce jour-là, il se promenait seul -avec son Daemon bien entendu- et ce jour était pour lui aussi différent que la veille à son humble avis. Chaque jour avait ses particularités, ses petits détails touchants, il...

Il se tut soudain en voyant une silhouette de dos au loin qu'il pensait reconnaître. La silhouette était accompagnée d'un Daemon-Panthère. En s'approchant, il se rendit compte que la silhouette humaine avait des cheveux blonds comme les blés... Un petit sourire s'était élargit sur son visage. Il approchait doucement, sans faire de bruits, il comptait prendre Eurora par surprise et lui cacher les yeux de ses mains, puis il lui aurait demandé :
"Qui est-ce?" en se demandant si elle allait le reconnaître...

Mais c'était sans compter sur le fait qu'elle se retourna... avant qu'il ne puisse mettre son idée en action...

- Tiens, bonjour Peter.

Peter se renfrogna intérieurement. *Et zut, c'est raté...*, bougonna t-il. Mais le sourire éclatant qu'elle lui adressa lui rendit le sourire aussitôt et il répondit :

- Bonjour Eurora, tiens cela faisait longtemps qu'on ne s'était pas croisés... Ce matin il me semble, non?


Eurora acquiesça. Peter fit un grand sourire...

- C'est curieux de se...

Mais s'interrompant soudain, il se rendit compte de la présence d'une tierce personne et il se tourna vers elle... C'était une adolescente d'environ 14-15 ans, selon toute vraisemblance, elle était brune et son Daemon était un chat.

- Bonjour, vous étiez en train de parler toutes les deux peut-être?... Si je dérange..
.

Mais Eurora s'interposa et le saisissant au bras elle le présenta à Coralie...

- Mais non, pas du tout, tu ne déranges jamais voyons. Coralie, je te présente Peter. C'est un ami...

_________________
Eurora, "Si tu devais mourir avant moi, demande si tu peux amener un ami". Jamais, je ne te laisserai tomber.

¤ Un véritable ami, c’est celui qui te soutient alors que tous les autres te laissent tomber ¤

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La fuite   Mar 21 Oct - 20:21

Pendant leur conversation, Eurora c'était retourné et sembla reconnaître quelqu'un. En effet, elle salua un jeune homme brun avec un deamon lièvre :

"Tiens, bonjour Peter." dit-elle

Ils parlèrent un moment, puis elle dit:

"Mais non, pas du tout, tu ne déranges jamais voyons. Coralie, je te présente Peter. C'est un ami..."

*Un ami ?* pensa-t-elle ... Pourtant ils avaient l'air de VRAIMENT bien s'entendre car Coralie voyait l'enthousiasme d'Aladrian vie à vie de l'arrivé du jeune homme et surtout de son deamon: en effet il se mit à lui tourner autour et à se frotter contre lui pour le saluer.

*Rolala je me fait vraiment des films avec mes idées romanesque ... franchement des fois je me demande ou je vais chercher tout sa ...* se dit-elle.

Enfin elle répondit:

" Oh bonjour ... Enchanté Peter, je suis Coralie mais tu le sait déjà ..." dit-elle.

*Bravo Coralie qu'elle parole intellectuelle viens tu de dire ...* ironisa-t-elle au fond d'elle-même.

*C'est vrai que c'était pas terrible tout sa ...* la taquina Astralia un sourire au lèvre.

Mais déjà le jeune homme lui répondait:

"Enchanté de te connaitre ! Vous vous connaissaient depuis longtemps Eurora et toi ?"

"Euh ... non ... on vient de se rencontrer." répondit Coralie.

Et celà commençait à l'inquiété car en effet elle venait sans aucun doute de dire à Eurora qu'elle été seule se qui n'était pas un problème en soi mais elle avait aussi révélé son identité et maintenant quelqu'un d'autre allait être au courant ... et si cela revenait au oreille du conseil d'oblation ? Ils aurait vite fait de la reconnaitre. C'était là la raison de son inquiétude car elle ne voulait surtout pas qu'ils les retrouvent, Astralia et elle ...

Mais déjà le jeune homme lui répondait ...


[Hj: Merci de rp avec moi c'est sympa ! Sa me fait très plaisir. Bon dsl por la parenthèse mais fallait que je vous le dise Very Happy ]
Revenir en haut Aller en bas
Eurora Caldin
Fondatrice
avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2006
Nombre de messages : 1668
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas... Ou dans le Monde de l'Aurore. Cherche sa place véritable dans la Monde...
Loisirs : lire, écrire, cinéma, musique, IRL, l'Amitié...et être avec un ami très précieux... =3

Fiche d'identité
Age: 21
Deamon: Aladrian
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Mer 22 Oct - 5:33

Peter semblait s’être renfrogné un instant pour elle ne savait quelle raison et elle posa un regard interrogateur sur lui lorsqu’il lui répondit :

- Bonjour Eurora, tiens cela faisait longtemps qu'on ne s'était pas croisés... Ce matin il me semble, non?


Eurora sourit. Oui, étant donné qu’ils étaient encore pour le moment chez la grand-mère de Peter, alors ils se voyaient tous les matins, tous les jours en ce moment du matin jusqu’au soir. Enfin, ce matin-là, elle s’était levée en premier et elle n’avait pas voulu attendre qu’il se réveille pour aller se promener. Il avait besoin de repos après ce qu’il…

« Eurora, t’es pas sa mère quand même… »
lui dit son Daemon avec ironie.
« Gnia gnia gnia, c’est juste pour son bien que je dis ça ».
« Oh, je n’en doute pas… »


Eurora acquiesça à la question de Peter et le jeune homme fit un grand sourire avant de commencer une phrase mais il s’interrompit soudain en voyant Coralie et il reprit :

- Bonjour, vous étiez en train de parler toutes les deux peut-être?... Si je dérange...

Lui, déranger ??? Eurora s’interposa avant qu’il finisse sa phrase et le saisissant par le bras, elle avait aussitôt répondu aussitôt :

- Mais non, pas du tout, tu ne déranges jamais voyons. Coralie, je te présente Peter. C'est un ami...


Observant Coralie un instant, celle-ci sembla remarquer qu’elle était en pleine réflexion intérieure et elle se demanda ce qu’elle pensait, si cela avait un rapport avec elle ou Peter mais elle n’eut pas le temps de s’interroger plus longtemps car elle (Coralie) répondit :


" Oh bonjour ... Enchanté Peter, je suis Coralie mais tu le sait déjà ..."

Sans remarquer sa main toujours agrippée au bras de Peter, elle tourna un regard lumineux lorsqu’il entendit répondre :


"Enchanté de te connaitre ! Vous vous connaissaient depuis longtemps Eurora et toi ?"


Elle allait répondre lorsque…


"Euh ... non ... on vient de se rencontrer."
répondit Coralie.

Eurora n’eut qu’à acquiescer. Elle se rendit alors compte qu’elle lui bloquait toujours le bras, elle se précipita donc à l’enlever juste à temps pour entendre Peter répondre quelque chose…

_________________
Les Larmes sont des Signes qui expriment les sentiments les plus profonds...



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mailorama.fr/index.php?parrain=eurora.rd
Peter Varstald
Modérateur RPG
avatar

Masculin
Age : 28
Date d'inscription : 03/03/2008
Nombre de messages : 171
Localisation : dans le monde de l'Aurore...

Fiche d'identité
Age: 19
Deamon: Anthora
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Mer 22 Oct - 6:47

"Oh bonjour ... Enchanté Peter, je suis Coralie mais tu le sait déjà ..." dit-elle.

Le jeune homme sourit… en se rendant compte que lé légère pression sur son bras n’avait pas cessé mais il ne fit rien observer conservait ce détail et il laissa Eurora si elle le voulait garder son bras…

"Enchanté de te connaitre ! Vous vous connaissez depuis longtemps Eurora et toi ?"


Avait-il demandé. Ce à quoi les deux filles avaient ouverts la bouche pour répondre mais ce fut Coralie qui parla.

"Euh ... non ... on vient de se rencontrer." répondit Coralie.

Il ne sentit plus aucune pression sur son bras, ce qui indiquait clairement qu’Eurora venait de prendre conscience soudainement de sa légère proximité avec lui et qu’elle avait remédié au problème. Déçu, il ne le montra pas et répondit à Coralie :

- Je vois… Et vous discutez dans la rue alors, oui c’est une idée… à la place d’un bon lieu chaud où vous pourriez vous réchauffer vous tout en sirotant un bon café… [HJ : Beurk j’aime pas le café^^], ajouta t-il en souriant.

Peter était peut-être frileux ces derniers temps mais depuis sa dernière mésaventure, il recherchait plus que tout la chaleur d’un bon foyer ou la chaleur humaine encore… Et, en plus, il avait sentit un léger refroidissement dans l’air qui annonçait l’automne à plein nez…
Et entre nous, les rues ne sont pas si sûres… pensa t-il de nouveau en repensant à son propre enlèvement bien qu’aujourd’hui il aurait été plus prudent… et n’était pas certain qu’il l’eut eut aussi facilement que la prochaine fois.


Son regard se posa sur Eurora lorsqu’elle ouvrit la bouche pour répondre. Plongeant à pic dans le bleu de ses yeux pendant quelques secondes et en laissant les sensations l'envahir, puis il tourna la tête vers Coralie comme celle-ci parlait elle aussi.

Il jeta un coup d’œil autour de lui…

_________________
Eurora, "Si tu devais mourir avant moi, demande si tu peux amener un ami". Jamais, je ne te laisserai tomber.

¤ Un véritable ami, c’est celui qui te soutient alors que tous les autres te laissent tomber ¤

Revenir en haut Aller en bas
Eurora Caldin
Fondatrice
avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2006
Nombre de messages : 1668
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas... Ou dans le Monde de l'Aurore. Cherche sa place véritable dans la Monde...
Loisirs : lire, écrire, cinéma, musique, IRL, l'Amitié...et être avec un ami très précieux... =3

Fiche d'identité
Age: 21
Deamon: Aladrian
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Mer 22 Oct - 7:12

[HJ : Bon, maintenant j'attends que Coralie réponde^^]

- Je vois… Et vous discutez dans la rue alors, oui c’est une idée… à la place d’un bon lieu chaud où vous pourriez vous réchauffer vous tout en sirotant un bon café… ajouta t-il en souriant.

Eurora hocha la tête. Elle avait compris l’allusion. C’était certain, après sa mésaventure, cela ne l’étonnait pas qu’il ait préféré sentir la chaleur d’un foyer…

« Allez. Va donc le consoler, prends le donc dans étreinte savou… »,
lui murmura Aladrian.
« Hein ? »
« J’ai dit : Va donc le consoler… »
« Pourquoi tu dis ça ??? »

« Ah, ce n’était pas ce que tu allais dire après ? »
« Euh… Non ».
« Ah, alors désolé, j’ai cru… »
« Mouais…. ».


Elle sortit de ses pensées en sentant un regard posé sur elle. C’était celui de Peter. Elle lui sourit et répondit :


- Oh mais on venait tout juste de se rencontrer. Mais tu as raison, il serait préférable de ne pas rester trop longtemps exposés en un même endroit…

Elle échangea un regard entendu avec lui. L’avantage avec son ami, et j’insiste sur le mot « ami »…, c’était qu’il n’était pas nécessaire d’y avoir des paroles pour qu’ils aient besoin de se comprendre.

Comme Coralie s’apprêtait à parler elle aussi, Peter détourna le regard d’elle ce qui l’emplit d’un léger vide, et il porta son attention sur Coralie pour l’écouter parler avant de jeter lui-même un coup d’oeil autour de lui.

Elle tourna son regard vers Coralie et s'interrogea sur elle. Elle avait l'impression qu'elle aussi ne devrait pas rester dans un même endroit trop longtemps... Encore son intuition qui ne la trompait jamais...

_________________
Les Larmes sont des Signes qui expriment les sentiments les plus profonds...



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mailorama.fr/index.php?parrain=eurora.rd
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La fuite   Mer 22 Oct - 16:55

Mais déjà le jeune homme lui répondait ...

"Je vois… Et vous discutez dans la rue alors, oui c’est une idée… à la place d’un bon lieu chaud où vous pourriez vous réchauffer vous tout en sirotant un bon café ..."

Ce à quoi Eurora répondit:

"Oh mais on venait tout juste de se rencontrer. Mais tu as raison, il serait préférable de ne pas rester trop longtemps exposées au même endroit."

Bizard, pourquoi s'inquiétaient-ils de sa ? Auraient-ils eux aussi peur de se faire rattrapper par quelqu'un ?

Coralie les regarda en train de s'éloigner quand soudain Eurora se retourna.

"Ben ... tu viens ?" demanda-t-elle.

Surprise, Coralie répondit:

"Euh oui j'arrive"

Elle ne s'attendait pas à se qu'ils l'invitent à la rejoindre dans cette "endroit chaud" auquel Peter avait fait allusion à l'instant mais pourtant ils l'avaient fait.

*Bon on y va mais après il faudra quitter la ville pour partir... loin ...* se dit-elle.

Tout en les suivant, elle pensa:

*Mais on pourrait aller où ? A Nottingham? Ou à Cambridge?
Non! Oxford !*


*Ouai sa pourrait être bien ... Mais il faudra trouver où dormir et aussi trouver un travail parce que faut bien manger ...* répondit Astralia

*C'est vrai ... Et surtout comment y aller ... Mais sinon t'es vraiment une morfalle ! Tu pense qu'à manger !* la taquina Coralie.

*Ba quoi ? C'est important ...* lui répondit Astralia toute penaude.

*J'te taquine !* lui dit Coralie.

Alors qu'elles communiquaient ainsi par la pensée, Peter et Eurora, qui n'avait pas arrêter de parler tout le long du trajet, s'arrêtèrent enfin ...
Ils étaient arrivés à destination ...



[Hj: Bon dsl de m'incruster mais bon j'voulais pas rester seule ... Sad lol
Par contre à vous de choisir où on va et aussi je viens d'y pensée un endroit ou Summer pourait se trouver ... lol! J'aide pas beaucoup avec ma suite moi ... Wink dsl Neutral ]
Revenir en haut Aller en bas
Peter Varstald
Modérateur RPG
avatar

Masculin
Age : 28
Date d'inscription : 03/03/2008
Nombre de messages : 171
Localisation : dans le monde de l'Aurore...

Fiche d'identité
Age: 19
Deamon: Anthora
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Jeu 23 Oct - 0:20

[HJ : Post de collaboration Eurora/Peter]

Après ce regard entendu des deux amis, ceux-ci commencèrent à s’éloigner lorsque soudain, Eurora se retourna de nouveau en ayant la légère impression d’oublier quelque chose derrière elle. En effet, Coralie, à quelques mètres d’eux, demeurait toujours là, au même endroit depuis tout à l’heure. Sentant qu’elle n’osait pas venir, Eurora précipita un peu plus les choses en l’appelant et lui disant de les suivre… Si elle le désirait bien entendu. Elle ne voulait pas la laisser croire qu’elle l’y obligeait.

« Euh oui j’arrive », l’entendit-elle dire et l’attendant le temps qu’elle les rattrape, ils reprirent leur route, le pas légèrement assez pressé.

- Qu’est-ce qui lui est arrivée? chuchota Peter à Eurora, interrogatif.
Eurora haussa les épaules silencieusement.
- Je n’en sais rien, je pense qu’elle a voulu rester sur ses gardes en me disant pas tout mais selon mon intuition, je dirais qu’elle a des ennuis.
- Tu crois ?
Eurora fit un léger signe de tête.
Puis, Peter s’adressa à vois haute à l’adresse des deux filles qui l’accompagnaient.
- Je sais où l’on va aller.

Et sans un mot supplémentaire, il les emmena vers des ruelles de Londres un peu plus éloignées du centre même de la ville… Au bout d’une dizaine de minutes, il s’engagea dans une rue éclairée de chaque côté par des lampadaires et il marcha jusqu’à la devanture d’un Pub : Le Pub des Aventuriers perdus.

« Et bien, c’est exactement ce qu’il nous faut,» dit Eurora en riant.
Peter lui envoya un sourire.

- Au moins, nous serons en tranquillité ici, répondit-il. Mon père est très ami avec le barman... Ca sert d'avoir un père dans le métier..., ajouta t-il en souriant.

Il entra dans le Pub suivi de près par les deux filles qui ne tenaient pas trop à rester en arrière dans cette ruelle moitié éclairée moitié dans le noir et, il se dirigea vers l’une des tables la plus au fond à laquelle il s’assit. Il avait bien choisi puisqu’ils avaient une très bonne vue sur toute la salle sans être nécessairement vus en premier si quelqu’un venait à rentrer dans le Pub. Si c’était le cas, ils auraient donc le temps de disparaître sous la table avant qu’on ne les voit.
Eurora s’assit à côté de lui, Coralie en face, Peter leur demanda si elles voulaient boire quelque chose. Eurora lui répondit qu'un chocolat chaud lui suffirait et il attendit la réponse de Coralie pour appeler le barman.

_________________
Eurora, "Si tu devais mourir avant moi, demande si tu peux amener un ami". Jamais, je ne te laisserai tomber.

¤ Un véritable ami, c’est celui qui te soutient alors que tous les autres te laissent tomber ¤

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La fuite   Ven 31 Oct - 14:03

Eurora s’assit à côté de lui, Coralie en face, Peter leur demanda si elles voulaient boire quelque chose. Eurora lui répondit qu'un chocolat chaud lui suffirait et il attendit la réponse de Coralie pour appeler le barman.

"Un chocolat chaud aussi ... merci beaucoup" répondit-elle.

Elle avait soif et froid se serait donc parfait. Après tout elle avait couru dans le froid donc s'était tout a fait normale.

Peter commanda au Barman.

Ils commencèrent alors à discuter et faire connaissance, elle appris que Peter et Eurora étaient amis de longue date et qu'ils habitaient Oxford justement là ou elles avaient l'intention d'aller Astralia et elle. Mais elle ne su pas pourquoi ils s'étaient rendu à Londres et n'avaient pas l'air de vouloir en parler aussi Coralie n'insista pas, après tout elle aussi avait des secret, elle comprennait.
Elle appris aussi que Eurora était orpheline et que Peter vivait chez son père sans sa mère, ils étaient séparés depuis longtemps, elle vivait au Pays Bas pour raison de travail. Bien sur elle savait que son père était Barman car il l'a dit lui-même.

Elle parla donc d'elle, elle ne voyait pratiquement jamais sa mère et ne connaissait pas son père. Elle n'ajouta pas plus de détails car elle avait peur de donnée des indices à qui que soit, elle ne voulait pas être retrouver ...



[HJ: Bon la y a pas beaucoup de lignes ... Rolling Eyes Enfin moins que d'habitudes Smile
Dsl .... mais j'ai respecté le nombres de lignes obligatoire Wink
Euh sinon pour les infos sur vous j'ai utiliser vos présentation pour écrire Very Happy
Pour être sur de pas écrire de grosses bétises !! lol! ]
Revenir en haut Aller en bas
Peter Varstald
Modérateur RPG
avatar

Masculin
Age : 28
Date d'inscription : 03/03/2008
Nombre de messages : 171
Localisation : dans le monde de l'Aurore...

Fiche d'identité
Age: 19
Deamon: Anthora
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Dim 2 Nov - 17:35

S'étant assise en face de lui et d'Eurora, Coralie lui avait répondu qu'elle voulait un chocolat chaud elle aussi. Un chocolat chaud était bien ce qu'il y avait de plus pratique étant donné que c'était le moins cher (à part un verre d'eau) et cela permettrait de plus de les réchauffer tous les trois. Peter leva la main pour appeler le barman. Celui-ci vint après cinq minutes prendre leur commande et lorsqu'enfin tous les trois se retrouvèrent avec trois tasses d'un chocolat chaud brûlant devant eux, ils commencèrent à discuter et à faire plus ample connaissance. En effet, Peter trouvait également que cela leur permettait de lier mieux les liens de leur première rencontre. Lorsqu'on en savait un peu plus sur son interlocuteur, la confiance pouvait s'en trouver nettement accrue au fl des jours à venir. Bien que Peter préféra par méfiance, ne pas tout révéler de lui, il révéla néanmoins à Coralie le principal de son histoire. Ce que fit également Eurora de son côté.

Peter récapitula ensuite en pensant que leur histoire étaient plus ou moins semblables (du moins du point de vue de l'essentiel) :

- Donc, si je récapitule, Eurora ne connait pas ses parents et n'a pas souvenirs d'eux... Moi, je vis avec mon père sans ma mère qui vit très loin. Et toi, tu ne vois pratiquement jamais ta mère et tu ne connais pas ton père. En analysant les situations, je vois des points de similitudes entre nos histoires... En gros, nous n'avons pas une famille très unie quoi...

Il se reprit alors en direction d'Eurora :

- Du moins, toi exceptée puisque tu ne connait pas la tienne, donc tu ne peux pas le savoir...

Il lui sourit tristement et compréhensivement.
"Du moins, je suis certaine que la tienne était unie, sinon il n'aurait pas eu une fille aussi géniale que toi!" pensa t-il en souriant.
"Ah, tu acceptes enfin la vérité !" s'exclama Anthora.
"Non pas du tout, je le pense depuis depuis toujours. Je te signale qu'en 10 ans on a eu le temps de se connaitre!"
"Ca n'empêche pas que vous ne vous connaissez pas vous-mêmes encore en profondeur, sinon tu aurais compris depuis longtemps que..."
"Anthora, plus tard ! C'est pas le moment !"


Son Daemon resta silencieux et pour se faire pardonner regarda sa moitié avec compassion. Ce qui fit sourire Peter qui caressa son Daemon en attendant que l'une des filles répondent...

[HJ : A toi de poster Eurora xD]

_________________
Eurora, "Si tu devais mourir avant moi, demande si tu peux amener un ami". Jamais, je ne te laisserai tomber.

¤ Un véritable ami, c’est celui qui te soutient alors que tous les autres te laissent tomber ¤

Revenir en haut Aller en bas
Eurora Caldin
Fondatrice
avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2006
Nombre de messages : 1668
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas... Ou dans le Monde de l'Aurore. Cherche sa place véritable dans la Monde...
Loisirs : lire, écrire, cinéma, musique, IRL, l'Amitié...et être avec un ami très précieux... =3

Fiche d'identité
Age: 21
Deamon: Aladrian
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Lun 3 Nov - 6:21

Coralie commanda elle aussi un chocolat chaud et Peter appela le Barman auquel il confia leur commande. Puis, tous trois se retrouvèrent avec entre leurs mains une tasse chaude qui les réchauffait déjà au contact de la chaleur de la tasse. Ensuite, ils parlèrent un peu d'eux, histoire de faire plus ample connaissance. Il était toujours plus facile de faire confiance à quelqu'un lorsqu'on le connaissait mieux, Eurora en convenait aussi. D'ailleurs, cela avait été la même chose au début avec Peter. Méfiante tout d'abord, elle avait appris à le connaitre et ils étaient devenus les meilleures amis du monde, inséparables comme les doigts de la main.

Lorsque vint son tour, elle ne sut trop que raconter à son propos surtout qu'elle n'en savait pas elle-même beaucoup plus mais elle dit l'essentiel. Lorsque Peter prit la paroles et récapitula ce qu'ils venaient tous de dire, Eurora trouva très curieuse cette étrange coïncidence. En effet, chacun avait au moins un parent qu'ils n'avaient pas connu ou qu'ils ne voyaient plus... Sauf Eurora qui elle, ne voyait aucun des deux... Mise à part dans ces rêves... Mais elle ignorait à quel genre appartenait ceux-ci. A la réalité? A une réalité retransmise par son subconscient? Ou autre chose?... Était-ce vraiment l'image de ses parents qu'elle voyait? Ou l'image selon laquelle elle les imaginait?...


Elle entendit alors la dernière partie de la réponse de Peter qui lui souriait tristement...

- Du moins, toi exceptée puisque tu ne connait pas la tienne, donc tu ne peux pas le savoir...

N'ayant pas réellement suivi ce qu'il avait dit auparavant, elle lui sourit en retour et lui répondit :

- Oui, c'est certain... Malheureusement.

Elle n'en dit pas plus. Elle ne le pouvait pas. Se serait-elle trouvée seule, avec Peter encore, elle aurait pu parler davantage, mais dans ce Pub avec des gens autour, non. De toute les façons, elle était sûre que que le jeune homme avait compris à son regard ce qu'elle pensait et ressentait.

Celui-ci semblait d'ailleurs dans ses pensées ou en plein débat (philosophique?) avec son Daemon et elle le vit sourire et le caresser en attendant, comme pour le consoler.

Eurora observa un temps Peter caresser son Daemon d'un geste tendre, ce qui apaisa son esprit. Puis, elle s'appuya contre le dossier de la banquette derrière elle. Malgré ses bouleversements intérieures et de l''esprit, elle se sentait toutefois bien en cet endroit.
Elle reprit la tasse de chocolat chaud entre ses mains, la tint un instant ainsi en gardant le contact du chaud contre ses paumes puis, elle porta la tasse à ses lèvres et but un peu du liquide chaud se trouvant dans la tasse.

_________________
Les Larmes sont des Signes qui expriment les sentiments les plus profonds...



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mailorama.fr/index.php?parrain=eurora.rd
Peter Varstald
Modérateur RPG
avatar

Masculin
Age : 28
Date d'inscription : 03/03/2008
Nombre de messages : 171
Localisation : dans le monde de l'Aurore...

Fiche d'identité
Age: 19
Deamon: Anthora
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Mer 5 Nov - 18:07

- Oui, c'est certain... Malheureusement, répondit-elle.

Eurora n’en dit pas plus mais évidemment Peter savait pourquoi ce « malheureusement ». Il était également au courant de ce rêve qu’elle faisait souvent sur la discussion entre ses deux parents ainsi qu’un autre où elle voyait sa mère se faire emmener de force puis, où elle-même était emportée par une autre femme aux cheveux brun et ce, jusqu’à Oxford, aux portes même de Jordan Collège. Le jeune homme lui sourit en tentant de se faire rassurant mais il ignorait si un jour elle découvrirait pourquoi tous ses rêves et pourquoi donc quelqu’un semblait s’intéresser à elle, de très près. Il avait un peu peur… Il reprit son chocolat chaud dans ses mains et comme il le terminait, il pensa à quelque chose et se tourna vers Coralie :


- Si tu ne vois pratiquement jamais tes parents, tu ne vis pas avec eux ?... Où est-ce que tu es donc hébergée ?

En attente d’une réponse, il se recula contre le siège et resta ainsi. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas autant apprécié se trouver dans la salle d’un Pub où fusaient conversations, insultes parfois entre clients mais l’ambiance était reposante. Après la pièce où il s’était trouvé pendant plusieurs semaines, c’était compréhensible. C’est alors que percevant le bruit d’une conversation, il entendit la conversation maussade de deux hommes à une table à quelques mètres d’eux. Il tendit l’oreille…

- … Et je ne pourrai partir tant que je n’aurai pas trouvé un autre matelot en remplacement… Et gnia gnia gnia, ce sont les ordres il parait. L’équipage doit être au complet.


Sur ce, le capitaine du bateau but avidement au goulot de sa bouteille, en désespoir de cause…


- Le pire c’est que je dois livrer avant demain une cargaison sur Reading et je dois continuer sur Oxford pour livrer aussi une cargaison… j’ai des livraisons moi ! Des horaires à respecter !!!!


- Et après Oxford? demanda l’autre.
- Après ? Je fais demi-tour et je reviens ici.

Peter en avait assez entendu et il reporta son attention sur Coralie et Eurora.
- Ca vous dit de rentrer sur Oxford ?... Si bien sûr c’est là que tu veux aller Coralie.

Il avait un grand sourire en posant sa question...

Il tourna ensuite son regard vers Eurora. Il voyait déjà son accord dans ses yeux. Oxford, cela faisait trop longtemps qu’ils l’avait quittée même si passer un peu de temps en-dehors de la ville leur avait fait du bien… En-dehors de l’enfermement dans la cave bien entendu.

_________________
Eurora, "Si tu devais mourir avant moi, demande si tu peux amener un ami". Jamais, je ne te laisserai tomber.

¤ Un véritable ami, c’est celui qui te soutient alors que tous les autres te laissent tomber ¤

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La fuite   Mer 5 Nov - 18:42

Après avoir un peu fait connaissance, Peter remarqua des similitudes entre leurs situation.

*C'est vrai que c'est un peu pareille on à tous perdu au moins un de nos parents ...* pensa-t-elle, amusée par la coïncidence.

*En effet c'est bizzard, quelle coïncidence ! C'est peut-être un signe ...* pensa Astralia à son tour.

*Un signe de quoi ??* l'interroga Coralie.

*Ba un signe du destin qui nous montre qu'on peut leur faire totalement confiance ou quelque chose comme sa !* dit Astralia pleine d'espoir.

A vrai dire c'était tout comme car Coralie les avait apprecié dés l'instant ou elle les avait rencontrés.Enfin elle répondit:

*Ouai sa serai bien, en effet ...*

Pendant cette conversation, dans leurs tête, Peter discutait avec Eurora puis il demanda à Coralie:

"Si tu ne vois pratiquement jamais tes parents, tu ne vis pas avec eux ?... Où est-ce que tu es donc hébergée ?"

"Ah ... euh ... en faite je vivais chez une amie mais je suis partie enfin ... je me suis enfui ..." répondit-elle génée.

Pourquoi elle leur racontait sa elle ? Après tout elle les connaissait depuis à peine 1 heure.

*Oh et puis zut ! Si il ne sont pas se que je crois, se qui m'étonnerait, et bien je sais pas se qu'il me feront mais je vais pas passer ma vie à ne faire confiance a personne sous pretexte qu'il pourrait faire partis du conseil d'oblation !* se dit-elle.

Mais soudain Peter qui avait l'air ailleurs, comme si il écoutait quelque chose, leur dit:

"Ca vous dit de rentrer sur Oxford ?... Si bien sûr c’est là que tu veux aller Coralie."

Il regarda alors Eurora dans les yeux comme pour voir si l'idée l'interressait.

"Oh mais oui c'est justement là ou je voulais me rendre ... comment as-tu su ?" demanda Coralie surprise.

Mais déjà Eurora répondait ...



[HJ: Rolala Peter tu as trouver une suite trop bien !!! Very Happy J'aurais pas trouver mieux !! Merci c'est parfait ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Eurora Caldin
Fondatrice
avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2006
Nombre de messages : 1668
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas... Ou dans le Monde de l'Aurore. Cherche sa place véritable dans la Monde...
Loisirs : lire, écrire, cinéma, musique, IRL, l'Amitié...et être avec un ami très précieux... =3

Fiche d'identité
Age: 21
Deamon: Aladrian
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Mer 5 Nov - 22:22

Alors qu'il reprenait sa tasse entre ses mains, Peter sembla penser à quelque chose et demanda à Coralie...

- Si tu ne vois pratiquement jamais tes parents, tu ne vis pas avec eux ?... Où est-ce que tu es donc hébergée ?

Eurora hocha la tête lentement. C'était vrai. Si elle ne voyait presque jamais ses parents, où est-ce qu'elle habitait? Ellle habitait seule chez elle et sa mère passait de telmps à autre à la maison?... Eurora s'interrogeait elle aussi sur ce point. A 14-15 ans, vivre pour ainsi dire seule, n'était pas très recommandé. Cela pouvait être dangereux...

Sortant de ses pensées, Coralie lui avait répondu :

"Ah ... euh ... en faite je vivais chez une amie mais je suis partie enfin ... je me suis enfui ..."


Elle paraissait quelque peu gêné. Ne voulait-elle pas tout nous dire sur elle? Haussant les épaules, Eurora ne s'en formalisa pas. Après tout, certains secrets ne devaient pas être révélés tout de suite. Elle-même n'en avait pas tout dit sur elle. Enfin, les détails de son histoire, elle les racontait très rarement à tout le monde, mis à part Peter.

Lorsqu'elle tourna son regard vers le jeune homme, celui-ci ne semblait plus être vraiment présent. Dans ses pensées ou en train de réfléchir, en tous cas, il ne les écoutait plus... Jusqu'au moment où il se tourna à nouveau vers elles et leur demanda :

- Ca vous dit de rentrer sur Oxford ?... Si bien sûr c’est là que tu veux aller Coralie.


Pourquoi venait-il d'émettre cette idée, elle n'en savait rien du tout. Venait-il d'avoir une soudaine inspiration? Quoiqu'il en soit, Coralie venait d'approuver son idée avec enthousiasme. Elle dit même que c'était l'endroit où elle avait voulu aller mais elle demanda néanmoins comment il l'avait su...

Eurora tourna son regard vers lui. Ca, c'était certain, elle se posait exactement la même question et elle croisa son regard comme lui demander si elle voulait rentrer effectivement sur Londres. Son regard sembla répondre en tout premier, ce qu'il sembla comprendre d'ailleurs. Ensuite, elle répondit en souriant :

- Oui, ça nous a fait beaucoup de bien de rester quelques jours ici mais, je crois qu'il est temps de rentrer...

Elle ajouta ensuite, perplexe :

- Mais... d'où t'ai soudain venue cette inspiration?

_________________
Les Larmes sont des Signes qui expriment les sentiments les plus profonds...



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mailorama.fr/index.php?parrain=eurora.rd
Peter Varstald
Modérateur RPG
avatar

Masculin
Age : 28
Date d'inscription : 03/03/2008
Nombre de messages : 171
Localisation : dans le monde de l'Aurore...

Fiche d'identité
Age: 19
Deamon: Anthora
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Jeu 6 Nov - 17:58

Les deux filles furent d’accord avec son idée mais s’interrogèrent sur comment est-ce qu’il avait su ou eu cette idée… Sans leur répondre pour le moment, il reporta son attention sur les deux hommes un peu plus loin et au bout de quelques secondes, il demanda à celui qui semblait s’être désigné par son discours comme le capitaine…

- Excusez-moi… J’ai cru comprendre qu’il vous manquait quelques membres d’équipage avant d’embarquer…

Le premier homme, une barbe noire lui recouvrant une partie du visage et des yeux noirs tourna sa tête vers lui et lui demanda férocement…

- Tu écoutes aux portes, petit maintenant ?

Peter garda néanmoins tout son sang froid.

- Non, je l’ai entendu sans y prendre garde, comme ça. Mais peut-être que c’était un signe. Si vous le désirez, je peux remplacer votre membre d’équipage manquant… Moi et ses deux jeunes filles voulons nous rendre justement à Oxford…

Pour la première fois, les deux hommes reportèrent leur attention sur Eurora et Coralie mais il leur échappa une espèce de rire malsain…


- Je crains que deux femmes sur un bateau, celui-ci ne tiendra pas l’eau et ira faire coucou aux poissons…, intervint le deuxième homme qui avait l’air un peu simplet d’esprit. Au pire, tu les mets aux cuisines ou alors elles amuseront les marins comme danseuses…

Il sentit Eurora bouger derrière lui, prête sans doute à se lever et à assener l’une de ces colères aux hommes mais, sentant la colère monter dans l’esprit de son amie, Peter se saisit de son bras par derrière pour lui indiquer de ne rien répondre à leurs provocations et de rester assise… Il indiqua également à Coralie la même demande par un regard éloquent à son adresse. Il serait là de toutes les manières.

- Je ne crois pas que votre proposition nous y aillent. Elles sont toutes les deux aussi courageusses et capables de faire le même travail que moi. Vous avez la possibilité d’avoir trois matelots pour le prix d’un pour pouvoir quitter le port et aller jusqu’à Oxford, c’est à vous de voir…

Puis, il détourna sa tête ostensiblement des deux hommes et reporta son attention sur les deux filles… Il relâcha quelque peu sa pression sur le bras d’Eurora et murmura aux deux filles :

- Ne craignez rien, je m’occupe de tout… Ne leur dîtes seulement rien, je m’en occupe… Et de même pour les remettre à leur place…

Encore plus bas, il ajouta :

- Attendons, je suis certain qu’ils vont mordre…

Puis à voix haute, il reprit un semblant de discussion avec elles, d’un air détaché.

- Donc, je vous disais, vous voulez rentrer à quelle heure ? On y va maintenant… ?

_________________
Eurora, "Si tu devais mourir avant moi, demande si tu peux amener un ami". Jamais, je ne te laisserai tomber.

¤ Un véritable ami, c’est celui qui te soutient alors que tous les autres te laissent tomber ¤

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La fuite   Jeu 6 Nov - 20:45

Mais déjà Eurora répondait:

"Oui, ça nous a fait beaucoup de bien de rester quelques jours ici mais, je crois qu'il est temps de rentrer... "

C'était parfait, elle allait pouvoir se rendre à Oxford avec eux, autrement dit elle ne serait pas seule.
Mais comment ils allaient s'y prendre ? Peter avait l'air d'avoir une idée ou un plan.

"Mais... d'où t'ai soudain venue cette inspiration?" poursuivit Eurora.

Elle aussi semblait se poser la même question à savoir pourquoi Peter semblait si sur de lui et comment allaient-ils s'y prendre pour rentrer ?

Mais déjà Peter se retournait et interroga un homme:

"Excusez-moi… J’ai cru comprendre qu’il vous manquait quelques membres d’équipage avant d’embarquer… "

Ainsi voila d'où venait la subite idée de Peter.

Mais l'homme, l'air menaçant lui dit:

"Tu écoutes aux portes, petit maintenant ?"

"Non, je l’ai entendu sans y prendre garde, comme ça. Mais peut-être que c’était un signe. Si vous le désirez, je peux remplacer votre membre d’équipage manquant… Moi et ses deux jeunes filles voulons nous rendre justement à Oxford…" lui répondit Peter calmement.

Alors un 2ème homme qui était assi en face de lui parla:

"Je crains que deux femmes sur un bateau, celui-ci ne tiendra pas l’eau et ira faire coucou aux poissons … Au pire, tu les mets aux cuisines ou alors elles amuseront les marins comme danseuses…"

Horrifiée, Coralie sera Astralia dans ses bras. Elle danseuse sur un bateau pour divertir les marins ... Mais il était fou ? Ou donc Peter avait-il l'intention de les emmener ?
Eurora quand à elle commença a se lever pour protester mais Peter lui attrappa le bras pour l'en empècher et il regarda Coralie dans les yeux pour lui faire comprendre de se taire et de rester assise.

"Je ne crois pas que votre proposition nous y aillent. Elles sont toutes les deux aussi courageusses et capables de faire le même travail que moi. Vous avez la possibilité d’avoir trois matelots pour le prix d’un pour pouvoir quitter le port et aller jusqu’à Oxford, c’est à vous de voir… " poursuivit-il.

Il se retourna, relacha la pression de sa main sur le bras d'Eurora et leur dit:

"Ne craignez rien, je m’occupe de tout… Ne leur dîtes seulement rien, je m’en occupe… Et de même pour les remettre à leur place… "

Plus facile à dire qu'à faire car Coralie avait bien envie de coller sa main dans la figure de cet homme aussi fort soit-il et même si elle était tétanisée. Pour qui se prenait-il enfin ?

"Attendons, je suis certain qu’ils vont mordre… " ajouta Peter en baissant encore la voix.

Puis bien fort comme pour montrer au homme que c'était de toute façon sans importance, il ajouta:

"Donc, je vous disais, vous voulez rentrer à quelle heure ? On y va maintenant… ?"

A cet instant, Coralie se dit que Peter était vraiment plein de ressource et qu'elle n'aurait pas su quoi faire s'il n'avait pas été la. Il lui sauvait la vie, en quelque sorte ...
Revenir en haut Aller en bas
Eurora Caldin
Fondatrice
avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2006
Nombre de messages : 1668
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas... Ou dans le Monde de l'Aurore. Cherche sa place véritable dans la Monde...
Loisirs : lire, écrire, cinéma, musique, IRL, l'Amitié...et être avec un ami très précieux... =3

Fiche d'identité
Age: 21
Deamon: Aladrian
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Jeu 6 Nov - 22:15

Ne répondant pas à leur question tout de suite, Peter se retourna et engagea la conversation avec deux hommes à une table pas très loin d'eux... Visiblement, c'était des marins et à première vue, Eurora pouvait dire qu'elle ne les aimait pas beaucoup...

Mais là, elle se mit à les détester encore plus lorsque l'un deux dit les mots suivants !

- Je crains que deux femmes sur un bateau, celui-ci ne tiendra pas l’eau et ira faire coucou aux poissons... Au pire, tu les mets aux cuisines ou alors elles amuseront les marins comme danseuses…

Peter avait bien fait de la retenir dans son dos par le bras car Eurora se serait levée d'un coup pour aller montrer à ses deux hommes aussi vulgaires l'un que l'autre, de quel bois elle se chauffait... Et ça aurait chauffé pur eux... Mais sentant la main de Peter sur son bras pour l'empêcher de bouger, elle refroidit ses ardeurs soudaines quant à aller crier toute sa colère aux deux hommes.... Et puis d'ailleurs, c'était le meilleur moyen de se faire remarquer et il ne valait mieux pas qu'ils se fassent remarquer... Tandis que Peter leur répliquait quelque chose, Eurora ressentit une sensation très agréable et paisible au contact de son ami, sans savoir vraiment comment l'expliquer mis à part par ses profonds sentiments d'amitié qu'elle éprouvait pour lui.

Peter se détourna ensuite des deux hommes et dit aux filles en un murmure, et en relâchant le bras d'Eurora... qui se sentit s'envoler vers le ciel le temps d'une seconde... (Au secours, rattrape-moi!!! xD).

- Ne craignez rien, je m’occupe de tout… Ne leur dîtes seulement rien, je m’en occupe… Et de même pour les remettre à leur place…

Elle hocha la tête.
Elle lui faisait confiance.
... Mais pas aux deux hommes qui voulaient faire d'elles des danseuses pour amuser les marins du navire... Elle ne leur faisait pas confiance et d'un regard, elle l'indiqua à Peter qui comprit en lui rendant un regard rassurant... Puis il ajouta aux deux filles :


- Attendons, je suis certain qu’ils vont mordre…

Il reprit ensuite à voix haute, de façon à se faire entendre des deux hommes...

- Donc, je vous disais, vous voulez rentrer à quelle heure ? On y va maintenant… ?

Adoptant son jeu, Eurora répondit :

- Oui, je crois que nous ferions bien de rentrer si nous voulons être en forme demain...

Jetant un coup d'oeil par-dessus l'épaule de Peter pour regarder les deux autres, elle sourit à Peter.

_________________
Les Larmes sont des Signes qui expriment les sentiments les plus profonds...



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mailorama.fr/index.php?parrain=eurora.rd
Peter Varstald
Modérateur RPG
avatar

Masculin
Age : 28
Date d'inscription : 03/03/2008
Nombre de messages : 171
Localisation : dans le monde de l'Aurore...

Fiche d'identité
Age: 19
Deamon: Anthora
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Dim 9 Nov - 5:45

Peter lut sa confiance dans les yeux lorsqu'il croisa le regard d'Eurora. Il sourit et encore plus amplement dans son coeur. Elle avait ensuite joué dans son jeu et lui avait répondu à sa dernière question :

- Oui, je crois que nous ferions bien de rentrer si nous voulons être en forme demain...

D'un signe de tête, il indiqua aux deux filles de se lever et en premier il s'exécuta. Il les attendit ensuite puis ils commencèrent à partir lorsque...

- Attendez une seconde !

fit une voix par derrière eux et Peter s'immobilisa sans se retourner. Eurora juste derrière lui faillit lui rentrer dedans... Puis il se retourna :

- Qu'y a t-il?

- Il y a... Peut-être une solution...

- Ah oui? s'enquit-il.

- Oui, finalement peut-être que cela arrangerait tut le monde si on acceptait votre proposition. Vous allez bien à Oxford non?

Hochant la tête, Peter s'avança. Dans son sillage, suivit Eurora et Coralie, Eurora n'osant ouvrir la bouche de peur de faire sortir quelque chose de grossier à l'adresse des deux hommes. Elle n'avait toujours pas pardonné leurs propos de tout à l'heure, mais elle ne voulait sans doute gâché leur chance de retourner à Oxford. Peter lui en fut reconnaissant.

- Vous seriez prêts à embarquer sur mon navire et de vous plier à toutes les tâches d'un marin sur un bateau?

Peter hocha la tête en silence avec assurance.
Le Capitaine se tourna vers son collègue et ils murmurèrent un moment des paroles que Peter ne percevait pas... Pendant plusieurs minutes durant, ils communiquèrent ainsi puis il se tourna vers les trois jeunes qui restèrent silencieux en attente d'une réponse...


- Bien, nous acceptons votre proposition. Demain matin, sept heures au port devant le navire l'Amaryllis. Nous vous attendrons, ne nous faites pas perdre notre temps en venant en retard, on pourrait bien rendre votre traversée infernale.

Sans se démonter du tout, Peter hocha la tête en répondant :

- Demain, sept heures. Nous serons là.

- Et ne vous défilez pas non plus dans le travail à accomplir.

Ses yeux étaient plus rivés sur les deux filles, à ces paroles.
Retenant son envie de lui crier dessus, Peter répondit calmement :

- Aucun problème, nous ne nous défilerons pas. Au revoir, bonne soirée...

Il tourna les talons et sortit du Pub en ayant laissé au préalable la commision sur leur table, à destination du barman. Dehors, il s'immobilisa.

" Et voià, nous embarquons demain sept heures pour Oxford".

_________________
Eurora, "Si tu devais mourir avant moi, demande si tu peux amener un ami". Jamais, je ne te laisserai tomber.

¤ Un véritable ami, c’est celui qui te soutient alors que tous les autres te laissent tomber ¤

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La fuite   Lun 10 Nov - 21:42

"Donc, je vous disais, vous voulez rentrer à quelle heure ? On y va maintenant… ?" demanda Peter.

Il regarda Eurora, qui rentra dans son jeu en disant:

"Oui, je crois que nous ferions bien de rentrer si nous voulons être en forme demain... "

Aussi Coralie décida-t-elle de "jouer" aussi, après un regard de Peter, elle se leva. Ils commencèrent à partir quand l'homme les arrêta:

"Attendez une seconde !"

Peter se retourna et lui demanda:

"Qu'y a t-il?"

* Haha !! Ils mordent à l'hameçon ...* pensa Astralia.

*Tais-toi tu me déconcentre ! Tu sais bien que quand tu pense je t'entend et du coup je peux plus suivre la conversation ... * lui dit Coralie.

Alors quand Coralie repris la convertation, l'homme disait:

"Oui, finalement peut-être que cela arrangerait tout le monde si on acceptait votre proposition. Vous allez bien à Oxford non?"

En réponse, Peter hocha la tête et se diriga vers l'homme. Eurora et elle le suivirent mais ne dirent rien. Mais Coralie pensait très fort:

*He ba voyager avec lui va pas être une partie de plaisir ...*

*Sa c'est sur ... vieux pervers ...* pensa Astralia a son tour, se qui fit sourire Coralie.

Mais l'homme continuait:

"Vous seriez prêts à embarquer sur mon navire et de vous plier à toutes les tâches d'un marin sur un bateau?"

Peter hocha de nouveau la tête. L'homme parla a son voisin pendant assez longtemps d'ailleurs, puis repris:

"Bien, nous acceptons votre proposition. Demain matin, sept heures au port devant le navire l'Amaryllis. Nous vous attendrons, ne nous faites pas perdre notre temps en venant en retard, on pourrait bien rendre votre traversée infernale."

* Oh mais il nous soul celui là !* pensa Astralia énervée.

Coralie était bien d'accord avec elle ... Mais Peter resta calme et hocha de nouveau la tête en répondant:

"Demain, sept heures. Nous serons là."

Mais l'homme continuait encore:

"Et ne vous défilez pas non plus dans le travail à accomplir."

En disant sa, il les avaient fixer Eurora et elle ...

*Oh mais il veux une tarte celui la ou quoi ?* s'enerva Coralie en son fort intérieur.

Elle n'était d'ailleurs pas la seul à s'impatienter car elle voyait bien que Peter se retenait de lui hurler dessus, mais il resta calme et répondit de nouveau:

"Aucun problème, nous ne nous défilerons pas. Au revoir, bonne soirée..."

Puis il se retourna laissa un commission pour le barman sur la table et sortit. Coralie le suivit ainsi qu'Eurora. Arrivé dehors Peter s'arrêta et leir dit:

"Et voià, nous embarquons demain sept heures pour Oxford"

Coralie lui répondit alors:

"Ouai c'est cool ! C'était bien jouer le coup de l'indifférence ! Mais alors qu'est ce qu'il m'énerve ce vieux pervers !" dit-elle reprennant l'expression d'Astralia. "Désolé mais y a pas d'autre mots ... Il voulait nous faire danser pour amuser les marins ... quel culot et je pense que tu doit-être d'accord avec moi Eurora, pas vrai ?"
Revenir en haut Aller en bas
Eurora Caldin
Fondatrice
avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2006
Nombre de messages : 1668
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas... Ou dans le Monde de l'Aurore. Cherche sa place véritable dans la Monde...
Loisirs : lire, écrire, cinéma, musique, IRL, l'Amitié...et être avec un ami très précieux... =3

Fiche d'identité
Age: 21
Deamon: Aladrian
Relationship:

MessageSujet: Re: La fuite   Mar 11 Nov - 14:04

Au « Attendez une seconde ! », Eurora s’était également retournée et tandis que Peter retournait vers les hommes en leur répondant en gardant son calme légendaire, Eurora ainsi que Coralie les suivit et se retint de justesse de coller une bonne droite à celui qui se disait le capitaine. « Nan mais c’est vrai quoi !!!!! Il est de chez lourd lui !!! ». Par la pensée, son Daemon essaya de lui redonner un peu de sentiments calmes mais sa nervosité n’en fut qu’à peine faiblie. « S’il continue de cette manière, je te jure que je vais lui rétorquer quelque chose tout à l’heure, quelque chose dont il se souviendra toute sa vie… » . Pensant à la même chose, Aladrian ne répondit rien, préférant calmer Eurora comme il était préférable de le faire avant que la tempête n’éclate…

- Vous seriez prêts à embarquer sur mon navire et de vous plier à toutes les tâches d'un marin sur un bateau?

Mais bien sûr bande d’idiots sinon on ne vous aurait pas fait cette proposition, vous réfléchissez parfois vous ??? Quels imbéciles franchement !

Après une interminable discussion avec son collège aussi idiots que lui, ils décidèrent enfin d’accepter leur proposition et ils leur donnèrent rendez-vous le lendemain matin à sept heures tapantes. De toute façon, Eurora serait debout bien avant le lever du jour, et même avant eux elle en était certaine. Par conséquent, ce ne serait pas elle qui louperait le départ.

- Bien, nous acceptons votre proposition. Demain matin, sept heures au port devant le navire l'Amaryllis. Nous vous attendrons, ne nous faites pas perdre notre temps en venant en retard, on pourrait bien rendre votre traversée infernale.

Ben voyons, pensa Eurora, vous allez voir si je ne peux pas vous la rendre infernale aussi la traversée… Essayez toujours et vous verrez…

Mais Peter, toujours de son plus grand calme, leur répondit calmement qu’il n’y avait aucun problème et qu’ils seraient au rendez-vous. A ce moment, Eurora le regarda vraiment avec des yeux admiratifs. Comment pouvait-il rester si calme ? Elle, elle leur aurait déjà depuis longtemps sauté dessus toutes griffes dehors et ils en seraient déjà réduits à un tas informe au milieu de la salle, qui ressemblerait fort à un tas de poussière.

Sortant de ses pensées vengeresses, Eurora se rendit compte que Peter faisait demi-tour et elle s’empressa de les suivre, lui et Coralie. Au-dehors il leur dit :

" Et voilà, nous embarquons demain sept heures pour Oxford".

Et presque aussitôt, ce fut Coralie qui libéra tout son ressentiment à l’égard de cet homme avec qui il venait de conclure une affaire…

"Ouai c'est cool ! C'était bien jouer le coup de l'indifférence ! Mais alors qu'est ce qu'il m'énerve ce vieux pervers !" dit-elle reprennant l'expression d'Astralia. "Désolé mais y a pas d'autre mots ... Il voulait nous faire danser pour amuser les marins ... quel culot et je pense que tu doit-être d'accord avec moi Eurora, pas vrai ?"

Tout d'abord, elle manifesta le fond de sa pensée à Peter...
- Je suis d’accord, tu as été un véritable génie Peter !!!...

Elle répondit ensuite à Coralie qui lui avait adressé ses dernières paroles et son ton changea du tout au tout :

- Comment ça je dois être d’accord ? Je l’étais oui ! J’avais envie de lui arracher des lambeaux de chairs de sa grosse peau rugueuse de vieux machin tout pourri tout juste bon à nourrir les poissons !!! Et mes yeux seuls auraient pu l’achever ! Je te jure Peter, tu as intérêt à me surveiller si tu ne veux pas que je fasse de meurtre à la prochaine remarque qu’il nous adressera demain !

Ca y est c’était dit. Elle était un peu trop impulsive parfois mais d’un coup, elle se sentit beaucoup plus calme. Parfois, il fallait savoir évacuer ce que l’on ressentait pour pouvoir ressentir le prix de la paix intérieure…

[HJ : Peter à toi je t’en prie, que Monsieur veuille bien se donner la peine de répondre… xD]

_________________
Les Larmes sont des Signes qui expriment les sentiments les plus profonds...



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mailorama.fr/index.php?parrain=eurora.rd
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fuite   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fuite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La fuite du tyran
» Haïti : fuite des cerveaux la plus élevée au monde
» Fuite glaciale
» La fuite du cheval ailé (Solo ou Duo, Jeu)
» Attirer la diaspora ou freiner la fuite des cerveaux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A la Croisée des Mondes RPG :: **Le Monde de l'Aurore** [rpg] :: La Ville de Londres :: Ses ruelles-
Sauter vers: