A la Croisée des Mondes RPG
Bonjour et bienvenue !

Je vous souhaite la bienvenue sur le forum RPG de référence sur votre univers préféré ! A la Croisée des Mondes vous attend ! Venez incarner un personnage du livre ou un personnage de votre invention ! Forum très sympathique qui n'attend que vous et qui ne demande que plus d'attention de votre part ! Vous aimez la trilogie? Vous aimez le RPG alors venez nous rejoindre =)

Cordialement,
Eurora Caldin, fondatrice.

A la Croisée des Mondes RPG

Venez modestes voyageurs... Arrêtez-vous un instant sur ce forum RPG de la célèbre trilogie de Philip Pullman... et vivez des aventures extraordinaires... Laissez les portes de ce monde s'ouvrir à vous et venez, venez parmi nous...
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Inventez la suite du personnage sélectionné !

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandra Richy

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 07/02/2008
Nombre de messages : 259
Localisation : à 100 % dans le monde de Lyra
Loisirs : inventé des histoire et faire des bagarre de boulle de terre.

Fiche d'identité
Age: 12 ans
Deamon: Titus
Relationship:

MessageSujet: Inventez la suite du personnage sélectionné !   Dim 15 Juin - 1:28

Troisième partie du grand jeu concours :


Les deux première partir son fini après un moi de première partir et plus de deux moi de deuxième partir je vous propose de passer à la troisième partir ! Maintenant on à un personnage et un début d’histoire je vous propose d’écrire la suite de son histoire en mini chapitre comme en première partir mes cette fois elle dois se suivre. Et après on votera la partir de l’histoire que on préfère !

L’histoire que vous avais sélectionné est: L’histoire de Lya, fille du vent, l’enfant à l’âme dragon… écrie par : Mystic !

La règle du jeu :

Il faut écrire la suite de l’histoire du personnage sélectionné par vos votes. Et, vous prouvé insérer dans l’histoire d’autre personnage, lieux…

Le mini chapitre doit faire entre 10 et 100 lignes ou plus pour les fana de l’écriture. En bon français et si vous avez des problèmes d’écritures mettez le en rouge en début de votre mini chapitre et si vous le voulez on peut les corriger. Le mini chapitre doit être une suite du mini chapitre précédent.

Comment participé à cette partir ?

Faire son mini chapitre (la suite du précédent et sa dois être la même histoire car tous les mini chapitre de cette partir dois faire une seul histoire !) Je vous conseille de faire un brouillon sur Word avent de l’envoyer. Comme je vous l’avais conseiller dans la premier partir !

Attention : Cette partir du jeux concours est sur inscription pour évité que de personne écrive un mini chapitre pour le même endroits : envoyer votre demande d’inscription à Eurora ou moi et on vous enverras le Nom de membres avent vous sa sera petitesse pas celui qui à posté en dernier mes sa sera celui qui c’est inscrire le dernier si au bous de trois semaine la personne ou les personnes on pas écrie leur mini chapitre il seront remplacé pas les inscriptions suivent mes pourront écrire à la suite en fessant une re demande d’inscription plus d’info quant sa se passera. Tous le mondes est le bien venu ! Si vous n’avais pas fais les deux premier partir mes voulait participé envoyer nous votre demande vous être les bien venu !


Comment l’envoyer ? Mettez votre mini chapitre dans les réponses de cet article.


Attention 2:

La troisième partir du jeux concours restera ouvert pendant les vacance a la suite de la troisième partir du jeu concours On votera le grand gagnant dans les mini chapitres de la troisième partie du concours. Notre mini chapitre préféré et en expliquant pour qouix (?) la différence de la première partie est que tous le monde votent les mini chapitres. Une fois que tous le monde a voté le mini chapitre qui a été le plus voté... Le gagnant ressortira des votes...

Date de fin : prévu pour : début septembre 2008 ! Pour l’aisé un maximum de tant au membres qui veule participé !



Pour revoir les partir précédant :
(la deuxième partir Smile

http://alcdm.niceboard.com/concours-f21/concours-invente-son-personnage-et-son-histoire-le-vote-1-t447.htm

(La première partir Smile

http://alcdm.niceboard.com/concours-f21/grand-jeu-concours-invente-son-personnage-et-son-histoire-t324.htm

_________________

Merci Lyra Belacqua pour tes images.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Richy

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 07/02/2008
Nombre de messages : 259
Localisation : à 100 % dans le monde de Lyra
Loisirs : inventé des histoire et faire des bagarre de boulle de terre.

Fiche d'identité
Age: 12 ans
Deamon: Titus
Relationship:

MessageSujet: Re: Inventez la suite du personnage sélectionné !   Dim 15 Juin - 1:49

Voici le mini chapitre sélectionné par vos vote et qui est le début de l’histoire des mini chapitre dans cette partir :

Histoire écrie par Mystic : c’est un copier collé de son histoire de la première partir à sel ci !

Aller je me lance: voici ma participation au concours, j'espère que c'est à peu près ça qu'il fallait faire !

Voila donc le début de l'histoire d'une jeune fille et d'un dragon:

Ceci est l’histoire de Lya, fille du vent, l’enfant à l’âme dragon…

Dans un des nombreux mondes de notre univers, les premiers rayons du soleil vinrent caresser doucement le visage blanc de Lya. Celle-ci ouvrit lentement ses yeux argentés puis se redressa; laissant couler sa longue chevelure d’ébène dans son dos.
Avec des mouvements légers et souples, la jeune fille s’étira à la manière d’un chat puis posa ses deux pieds nus sur le sol froid.
D’un geste routinier, elle s’approcha de sa fenêtre grande ouverte et admira le paysage qui s’offrait à ses yeux. A l’exception de quelques arbres, semblant être la seul touche de couleur tout était gris et terne.
Les prunelles argentées de Lya la guidèrent jusqu’à l’horizon qui n’était fait que d’immeubles blafards et d’usines fumantes. Mais une douce brise vint caresser le visage de l’enfant, chassant ses tristes pensées en soulevant avec légèreté les rideaux bleus clairs de sa fenêtre.
Lya ferma les yeux. Elle avait l’impression d’entendre chanter le vent. Alors, elle joint sa voix cristalline à celle de la brise; formant un ensemble plus harmonieux que les étoiles dans le ciel.
Mais soudain, comme pour briser cet instant magique, la porte de sa chambre s’ouvrit brusquement. Lya arrêta de chanter et se retourna aussitôt.
Son père, furieux, encore en robe de chambre entra en trombe dans la pièce.
Lya eut tout juste le temps de dire un faible « Pardon » avant que son père lui donne une claque impressionnante en criant:
- Tu vas la fermer, sale gamine ??!!! On est samedi et je veux dormir moi !!
Une marque rouge apparut sur la joue de l’enfant qui fondit en larmes.
Sans s’en préoccuper et en paraissant même satisfait, l’homme repartit en claquant la porte.
Lya avait l’habitude des colères de son père adoptif mais elle avait trop peur pour dire quoi que ce soit.
Alors, comme d’habitude, elle sécha ses larmes et se dirigea vers la salle de bain.
La jeune fille se lava et s’habilla à la hâte d’un pantalon et d’un pull bleus puis descendit doucement les marches en bois du large escalier.
Arriver dans le grand hall, elle sortit de chez elle sans un mot.
Dehors, les maisons aux murs gris et sales faisaient penser à un décor de film muet.
Lya soupira, elle préférait s’échapper dans ses rêves et inventer un univers plein d’illusions plutôt que de regarder le monde qui était le siens.
Alors elle rêva. Elle rêva d’un monde remplis de joies et de magie. Elle s’imagina sautant du haut d’une falaise en déployant deux ailes blanches qui sortait de son dos.
Ah… comme elle aimait ainsi rêver et échapper à la vie réelle…
Revenant quelque peu à la réaliser, elle prit le bus, regardant les visages fatigués et stressés des autres passagers. Puis elle descendit près de la rue commerciale.
La jeune fille marcha d’un pas rapide, sans accorder un regard à personne. Puis elle bifurqua dans une petit ruelle et s’arrêtât devant une boutique donc l’enseigne peinte en rouge et oranger entourée de deux dragons de la même couleur indiquait le nom de la boutique: « L’antre des Dragons ».
Sans hésiter, Lya poussa la porte et entra dans le magazin.
- Bonjour Dit elle d’une voix enjouée, ayant retrouvée sa bonne humeur.
- Salut ! Répondit le gérant avec son habituel clin d’œil.
Ensuite, Lya regarda les nouveau livres de Fantasy et divers objets représentant des créatures imaginaires.
C’était ça, l’univers qu’elle aimait.
La jeune fille lut le début de quelques livres exposés sur des étagères en bois, regarda des colliers en forme de fées puis son regard glissa jusqu’à une magnifique figurine en cristal représentant un majestueux dragon.
Les yeux brillants par la beauté de l’objet, Lya le saisit délicatement et le contempla de longues minutes.
Par mis toutes les créatures imaginaires sa préféré était assurément le dragon. Une créature qui éveillait en elle une admiration sans failles.
Portant la figurine jusqu’à ses yeux, Lya se perdit dans le regard cristallin du dragon et comme envoûtée elle oublia ce qui l‘entourait. Il n‘y avait plus qu‘elle et le dragon de cristal…

*
* *

Dans un autre monde, sur une terre nommée Raelia, Celùme s’éveillait en même temps que les trois soleils de sa terre.
Le dragon déploya ses ailes déjà grandes et puissantes bien qu’il n’ait pas encore atteint l’age adulte.
Lentement, il se leva en s’étirant et se secoua pour faire tomber la neige qui le recouvrait. Rien n’aurait pu le trahir dans ce paysage de glace et la couleur pure du dragon le confondait aisément avec un tas de neige. En effet, Celùme était entièrement blanc. De son nez jusqu’à sa longue queue en passant par la pointe de ses griffes ou de ses deux cornes situés sur le haut de sa tête. Meme ses prunelles étincelantes étaient immaculées. Le dragon avait également un joyau bleu clair serti au milieu de son front. Il ne connaissait pas la signification de ce signe particulier mais savait seulement qu’il l’avait depuis sa naissance.
Sur Raelia, les dragons, créatures craintes mais vénérés étaient considérés comme une race éteinte. Celùme était sûrement l’un des derniers si ce n’étais pas LE dernier. Et il le savait…
Plongé dans ses souvenirs, le dragon se rappela…
Les humains de Raelia avaient autrefois pris peurs de ces créatures. Jalousant leur force, leur puissance, leur intelligence et leur liens forts avec tout ce qui les entoures. De toutes les races, les dragons étaient les créatures les plus supérieures aux autres bien qu’il n‘en exista déjà que peu.
Certains les considérés même comme des demi-dieux.
Ainsi, une guerre fut livrée et les dragons, ne voulant pas combattre se laissèrent tués sans presque aucune résistance.
Maintenant qu’ils avaient tous étés exterminés, et que leurs cornes ou d’autres parties de leur corps fut revendus une fortune, une race s’était éteinte par la peur insensé des humains de tout ce qui pouvait être supérieur à eux.
Celùme avait échappé au massacre uniquement grâce à sa couleur blanche (alors que tout les autres dragons arboraient des couleurs d’automne) qui lui avait servi de camouflage tandis qu’il se cachait dans les montagnes.
Il n’était qu’un tout jeune dragon lors de cette sombre époque mais il en avait garder une haine tenace des humains et chaque jour sa solitude nourrissait sa haine.




Le dragon préféra chasser ces mauvais souvenirs et il connaissait le meilleur moyen de faire cela. Alors, il se mit sur ses pattes arrière; contracta ses muscles et déploya ses ailes. La tête et le regard en direction du ciel, il poussa sur ses pattes et d’un puissant mouvement d’ailes, il brassa l’air et s’envola. Cette sensation emplis son cœur de joie et de bonheur tandis qu’il jouait dans les tourbillons du vent.
Bientôt, la montagne sur laquelle il se trouvait auparavant ne fut plus qu’une petite dune blanche.
Celùme regarda avec tendresse les trois soleils qui brillaient au dessus de lui et traversa les nuages.
Aucune sensation n’était aussi agréable pour lui que celle de la caresse du vent sur ses écailles et la mer de nuage qui éblouissait ses yeux tandis que les soleils lui chauffait doucement le dos. C’était une transe indéfinissable; un enchaînement de sensations, l’impression d’avoir trouvé le bonheur parfait.
Bien que Celùme vole plusieurs fois par jour, c’était toujours une émotion aussi forte qui faisait battre son cœur au rythme de ses ailes.
Tout heureux, le jeune dragon redescendit en dessous des nuages en quête d’un repas. Il ne mit pas longtemps à repérer un troupeau de moutons sans surveillance. De toute façon à cette altitude, les humains ne venaient que quelques jours par ans.
Les bêtes, situés près d’une foret seraient des proies faciles que Celùme n’aurait aucun mal à attraper.
Le dragon blanc descendait donc tranquillement en piqué vers les moutons et en choisit un du regard.
Au moment ou le dragon était au raz du sol et allait se saisir du mouton, un éclair gris fondit sur lui en lui décrochant un violent coup de griffe. Heureusement, l’épaisseur des écailles du dragon le protégea de l’attaque.
Celùme maudit son imprudence et regarda son adversaire.
Il s’agissait d’un Loussiadent; un énorme loup gris, faisant deux fois la taille d’un humain et donc les griffes, longues d’une vingtaine de centimètres étaient plus tranchantes que des épées.
Ces créatures étaient très difficiles à domestiquer à cause de leur solitude et de leur grande agressivité mais lorsqu’elles l’étaient, elles devenaient de fidèles gardiens.
Celùme plongea son regard immaculé dans les yeux d’ombres du Loussiadent et tenta de l’intimider d’un grognement puissant qui découvrit les trois rangées de crocs qu’il arborait.
Le loup géant recula de quelques pas mais ne sembla pas décidé à abandonner le combat.
Celùme soupira. Il aurait préféré éviter le duel mais il ne commettrait pas les erreurs de ses ancêtres en restant pacifique et en se laissant tuer.
Alors, d’un geste rapide, il se retourna et envoya sa queue au bout de laquelle se dressèrent instantanément trois piques d’une cinquantaine de centimètres en direction du Loussiadent. Mais le dragon avait sous-estimé la créature qui démontra une agilité étonnante pour une créature de sa corpulence et l’animal sauta sur le dos du dragon stupéfait.
Celùme tenta de s’en débarrasser en se secouant mais le Loussiadent enfonça ses griffes dans les écailles protectrices du dragon.
Constatant que son attaque était inutile face aux épaisses écailles du dragon, l’énorme loup contracta ses muscles et d’un bond, sauta à la gorge du jeune dragon.(Visiblement, la créature avait était entraînée à la perfection et savait tuer.)
Avant que le dragon n’ait pu faire quoi que ce soit, le Loussiadent rejeta sa gueule en arrière et plongea ses crocs acérés dans la chair du dragon blanc…


*
* *

Lya sentit soudain une vive douleur dans son cou qui la sortit aussitôt de ses rêveries.
Elle cria et lâcha le dragon de cristal qui se brisa sur le sol dans un doux bruit aigu. La souffrance était telle que la jeune fille tomba sur ses genoux en posant ses mains sur l’origine de la douleur tandis les traits de son visage se crispaient.
- Tout vas bien Lya ? Demanda le gérant qui approchait de la jeune fille. Sa voix n’était plu aux oreilles de Lya qu’un murmure à peine audible.
Que lui arrivait-il ? Elle n’avait pas eut de blessures sans explications depuis une dizaine d’années au moins.
Tentant de reprendre conscience de ce qui se passait, elle sentit un liquide chaud couler sur ses mains et le long de ses bras.
Le teint plus livide que jamais, son regard glissa jusqu’au sol d’où provenait un « flop flop » incessant. Et elle vit une petite flaque écarlate qui grandissait au rythme des gouttes de son sang.
Lya leva alors son visage vers le gérant effrayer et stupéfait puis son regard se brouilla et un voile noir passa devant ses yeux. Alors, comme si elle ne contrôlait plus son corps, elle étendit les bras de chaque coter de sa personne et dans un sourire étrange prononça des mots dont elle même ne comprit pas le sens en cet instant:
- Prend la, je te la donne…
Puis elle s’écroula sur le sol, comme une plume tachée de sang…

_________________

Merci Lyra Belacqua pour tes images.


Dernière édition par Alexandra Richy le Mar 15 Juil - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eurora Caldin
Fondatrice
avatar

Féminin
Age : 30
Date d'inscription : 18/11/2006
Nombre de messages : 1668
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas... Ou dans le Monde de l'Aurore. Cherche sa place véritable dans la Monde...
Loisirs : lire, écrire, cinéma, musique, IRL, l'Amitié...et être avec un ami très précieux... =3

Fiche d'identité
Age: 21
Deamon: Aladrian
Relationship:

MessageSujet: Re: Inventez la suite du personnage sélectionné !   Ven 11 Juil - 0:02

Aujourd'hui, j'ai profité d'une faille dans notre réseau internet^^, depuis trois jours on n'arrête pas d'en avoir, pour écrire ma suite de l'histoire sélectionnée.


Suite du mini-chapitre


Le gérant de L'Antre du Dragon avait regardé avec stupéfaction et une soudaine frayeur le décolorement progressif des joues de le jeune fille, et lorsqu'elle s'était laissé tomber sur le sol, ses jambes incapables de la supporter, il avait glissé ses bras sous ses aisselles et l'avait allongée sur le sol. A présent, la peur au ventre, il ne savait pas quoi faire. Son cerveau semblait comme engourdi, Qu'avait-elle dit?... "Prends-là, je te la donne,,,?",,, Donner quoi? A qui?... Son regard se dirigea vers la petite figurine qu'elle avait lâché en poussant un cri et qui à présent, gisait sur le sol. En mille morceaux. Cette figurine était tellement magnifiquement bien sculptée,... si réelle, que le gérant en lâcha une larme solitaire. Redirigeant son attention sur Lya, il remarqua alors la tâche grandissante que formait le sang de Lya sur le sol. Il avança une main, chercha le point de compression sur le bras de la jeune fille pour arrêter l'hemorragie à son cou, essayer du moins, mais il lui sembla ne rien faire du tout, C'était comme si ce n'était pas son sang,,, tout en étant le sien. Cette hypothèse lui semblait irréaliste mais ce fut la seule solution qu'il trouvât : Une autre partie d'elle-même semblait en ce moment plus que mal au point, et peut-être même sur le point de mourir. Et tant que celle-ci continuerait à perdre son sang,,,, la jeune fille qui était Lya, à présent allongée dans sa boutique, continuerait à le perdre également.

*
**

Lya se releva et dégagea de ses yeux les cheveux ébène qui l'empêchaient de voir au-delà du rideau qui recouvrait ses yeux. Elle se trouvait dans une clairière, à l'orée d'une forêt lui sembla t-elle... Néanmoins, elle ne comprenait pas pourquoi. Elle était normalement dans l'Antre du Dragon, pas dans une clairière et, elle se souvenait avoir tenu dans ses mains, la figurine d'un dragon et d'avoir plongé ses yeux dans ceux d'un blanc immaculé de la statuette et,... elle ne savait combien de temps avait passé ensuite, mais une douleur affreuse l'avait saisie au niveau du cou. Douleur qui l'avait fait revenir à la réalité. Mais, maintenant qu'elle y réfléchissait, elle ne savait plus très bien si cette douleur aavit été réelle ou si elle s'était réellement trouvée dans L'Antre du Dragon? Elle n'était plus sûre de rien... Avait-elle réellement prit la figurine dans sa main, avait-elle ressenti cette souffrance? Et où était-elle à présent? La réponse lui vint toute seule, comme si elle l'avait toujours été en elle, profondément ancrée jusqu'à ce jour. Regardant autour d'elle, elle vit une forme immense, d'un blanc immaculé, allongée sur le flanc. La forme semblait réelle, bien plus que toutes choses qui l'entouraient, pensa la jeune fille. De plus, il n'y avait personne d'autre dans cet endroit à part elle et cette forme allongée. Elle-même d'ailleurs se sentait bizarre, iréelle dan un endroit qui n'existait que dans son imagination... Mais c'était impossible. L'herbe sur laquelle elle posait ses pieds était bien réelle, elle la sentait sous ses pieds nus... Nus? Tiens, où étaient donc passées ses chaussures?... De même pour les arbres qui l'entourait. Ils semblaient tellement réels ! Elle baissa les yeux sur elle, et elle eut l'impression soudaine qu'elle n'était pas réellement là, l'impression d'être une image, une simple image qui aurait été projetée hors d'elle quelque part ailleurs, ailleurs de L'Antre du Dragon... Mais alors, où était-elle ? Où était son corps?... était-il toujours dans la boutique? En train de perdre tout le sang qui circulait dans ses veines?...
Elle leva les yeux et, à sa plus grande stupeur, elle remarqua la gigantesque flaque couleur rouge sombre qui s'étalait sous l'ombre de la créature allongée, un peu plus loin.
Sans se consulter, la réponse lui vint une nouvelle fois toute seule comme si au plus profond d'elle-même, elle avait toujours su que la créature allongée ne lui ferait pas de mal, elle se mit à courir vers elle, ses pieds trébuchant sur les pierres qui jonchaient le sol. Une fois elle tomba mais se releva immédiatement et les mains écorchées, reprit sa course sans ralentir. Arrivée à hauteur du dragon qui lui sembla cette fois si familier, si semblable à la figurine qu'elle avait tenue dans ses mains il y avait un instant, elle tomba à genoux à sa tête, devant la plaie qui s'ouvrait sur son cou et d'où jaillissait son sang en flot continu. Elle posa une main sur la plaie comme si elle pouvait imaginer arrêter la blessure d'une simple pression de sa main. Celle-ci ne tremblait pas malgré la vue du liquide rouge foncé et de son appréhension. Lorsque celle-ci se posa contre les écailles immaculées du Dragon, il se produisit alors quelque chose,,, Une sorte de souffle comme si un courant d'air frais l'avait soudain traversée, l'avait portée dans les plus hautes cimes de l'esprit du Dragon... son esprit et le sien semblèrent ne faire plus qu'un l'espace d'un instant et elle ressentit, comme la pointe d'un poignard traversant son coeur de part en part, une intense douleur au niveau de la poitrine qui lui fit venir les larmes aux yeux. Des larmes émergèrent de ses yeux, roulèrent le long de ses joues et tombèrent sur la peau écailleuse du Dragon... Ses lourdes paupières remuèrent, tentèrent de s'ouvrir en sentant une présence près de lui mais elles se rabassèrent aussitôt. Il était trop faible pour même soulever ses paupières... Lya baissa alors la tête en sentant quelque chose d'assez lourd tomber dans sa main. Ou y apparaître. Avec surprise, elle resta interdite devant le joyau de couleur bleu clair et limpide qui se trouvait à présent devant ses yeux. Le même qui figurait sur le front du dragon mourrant. Mourrant? A vrai dire, elle s'aperçut alors d'un tremblement soudain dans les jambes du Dragon. Elle baissa la tête vers la flaque de sang qui s'élargissait sous lui mais justement, celle-ci ne s'élargissait plus et, au contraire le sang de la blessure paraissait sêcher à une vitesse incroyable... et cicatriser comme...
"Qu'est-ce que c'est cette magie?", pensa t-elle alors, stupéfaite.
Encore faible néanmoins, le Dragon ne se leva pas tout de suite sinon qu'il resta assis sur ses deux pattes arrière et lentement, il inclina sa lourde tête vers Lya, la fille du vent, la fille à l'âme de Dragon.

*
**

Lya reposait toujours sur le sol de la boutique et, le gérant se trouvait à présent près de l'entrée. Il accueillait avec empressement deux pompiers-infirmiers qu'il avait appelés pour Lya, ne sachant que faire d'autre et pensant qu'il ne serait pas trop tard pour la sauver. Comme revenant d'un long voyage, Lya bougea doucement. Les doigts en premiers puis ses pieds, mais elle garda les yeux fermés encore un long moment. Près d'elle, les pompiers s'approchèrent et s'accroupirent. L'un d'eux s'exclama alors :

- Mais... Où est donc cette fameuse hemorragie dont vous nous avez parlé?
Le gérant resta silencieux un moment. Il venait de voir soudainement que l'hemorragie s'était arrêtée. Lya n'était pas encore revenue à elle de toute évidence mais, elle n'était plus en danger comme le lui appris très vite le pompier.
- Qu... Quoi? Je vous assure que...
- Et bien en tous cas, sa vie n'est plus en danger même si elle a perdu beaucoup de sang.
- Son poul redevient correct, dit alors son coéquipier.
- Parfait. Alors, vous voyez?
Le gérant sembla encore sous le choc de la révélation malgré qu'il soit soulagé. Comment se faisait-il que l'hemorragie se soit arrêtée comme cela? Sans rien faire? D'elle-même?
Ce fut alors à ce moment qu'il s'aperçut que Lya était revenue à elle. Elle venait d'ouvrir les yeux.
- Comment te sens-tu? demanda t-il inquiet.
- Bien. Mieux du moins, marmonna la jeune fille.
- Vous voyez? claironna le premier pompier, ravi.
Mais Lya ne l'avait pas entendu. Elle fixait sa main droite qui enfermait étroitement quelque chose à l'intérieur de son poing. Elle l'ouvrit...
C'est alors qu'elle reconnut le petit joyau bleu clair.

_________________
Les Larmes sont des Signes qui expriment les sentiments les plus profonds...



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mailorama.fr/index.php?parrain=eurora.rd
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inventez la suite du personnage sélectionné !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inventez la suite du personnage sélectionné !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Formulaire de création de Personnage
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Le patronus de votre personnage
» Suite de mots.
» Le personnage le plus alcoolique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A la Croisée des Mondes RPG :: *Quartier écriture* :: Concours-
Sauter vers: