A la Croisée des Mondes RPG
Bonjour et bienvenue !

Je vous souhaite la bienvenue sur le forum RPG de référence sur votre univers préféré ! A la Croisée des Mondes vous attend ! Venez incarner un personnage du livre ou un personnage de votre invention ! Forum très sympathique qui n'attend que vous et qui ne demande que plus d'attention de votre part ! Vous aimez la trilogie? Vous aimez le RPG alors venez nous rejoindre =)

Cordialement,
Eurora Caldin, fondatrice.

A la Croisée des Mondes RPG

Venez modestes voyageurs... Arrêtez-vous un instant sur ce forum RPG de la célèbre trilogie de Philip Pullman... et vivez des aventures extraordinaires... Laissez les portes de ce monde s'ouvrir à vous et venez, venez parmi nous...
 
AccueilS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La bataille de Svalbard [Avancé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James Raynor
Aventurier
avatar

Masculin
Age : 20
Date d'inscription : 26/02/2008
Nombre de messages : 247
Localisation : Trollesund
Loisirs : La chasse aux éléphants verts

Fiche d'identité
Age: 14
Deamon: Aleone
Relationship:

MessageSujet: La bataille de Svalbard [Avancé]   Dim 2 Mar - 22:00

Ce RP est la suite du RP situé juste en haut nommé "Conseil de guerre"

Côté Svalbard

Lyra était assise avec Pantalaimon sur les remparts de Svalbard, elle contemplait les renforts arriver de Trollesund, des Ruines de la Forteresse d'Angor (prise par Métraton dont la population à été transformée en zombis), Bael'Modan (Cité Panserbjorne) et du Lac Enera (Là ou vivent les sorcières). Iorek vint se mettre près d'elle et lui adresse un sourire. Une fois les portes fermées, des humains vinrent se positionner près des remparts, on voyait dans leurs yeux un infini courage car, après tout, ils n'étaient pas aux côtés des terrifiants panserbjornes ?!

Une fois les portes fermées, un silence froid s'installa, tout le monde était paré et scrutait le ciel à la recherche de notre ennemi... ou était-il? Tout le monde eut la réponse lors un immense bloc de pierre jaillit du brouillard et percuta une immense tour de garde. Lyra était horrifiée et les humais reculèrent, même les plus braves et les ours en armure se lancèrent des regards inquiets, même les sorcières semblaient sous le choc d'une attaque aussi rapide. La tour s'effondra sur la neige dans un déluge de pierre et de bois brisée, des hurlements sortaient de la tour affalée sur la banquise.

Le silence terrifiant revint... tout le monde commençait à perdre un peu d'espoir. Un 2ème projectile arriva et frappa de plein fouet les remparts de Bael'Modan, la cité souterraine qui était juste à côté de nous. Tout le monde regarda avec horreur des bunkers s'effondrer sans un bruit, le silence de la mort... puis soudain des formes grises apparurent avec d'autres formes plus petites, les soldats avec leur daemon, sauf qu'ils étaient bizarres, il avançait lentement et étaient désorganisés, ils trainaient les pieds, sans la crainte de mourir... Lyra ramassa une longue-vue par terre et regarda.

Les soldats étaient des hommes, très maigres, extrêmement maigres, on voyait les formes de leurs os et ils avaient une peau blanche pur, comme un mort, leurs yeux semblaient être dénués d'âme et leurs daemons avaient les même particularités qu'eux... c'était les zombis... des êtres arrachés à leur daemon si violemment qu'ils en ont perdu leur âme mais on gardés tout le reste.

La plupart avait un équipement déchiqueté, signe qu'ils avaient combattu avait d'être condamnés. Iorek prit la longue vue, regarda et dit :

-"Par mon armure... jamais je n'ai vu d'êtres aussi morts... mais pourtant ils vivent... comment est-ce possible...

-Métraton " marmonna Lyra

Il y avait aussi des sorcières, et des soldats du Magisterium non-zombis par contre. Ils emplissaient le ciel de noir. Iorek souffla dans un cor et les panserbjornes hurlèrent de fureur, les humains hurlèrent aussi mais les sorcières fesaient autre chose... elles invoquaient les morts pour leur venir en aide. Des sorcières foncèrent sur les remparts, les défenseurs les massacrèrent avec des canons et des flèches, des fusils et des griffes mais une arriva près de Lyra... elle ne pouvait plus rien faire, les autres étaient tous en train de combattre l'ennemi, c'était fini mais soudain elle se sentit en état de transe comme quand elle consulte l'aléthiomètre et un choc invisible tua la femme. Lyra venait de découvrir ses pouvoirs de sorcière...


Peu après :

- Comment vais-je accèder à Allister avec toute cette bataille ? Se demanda James

C'est à ce moment que Lyra vint lui parler suivie de Iorek.

- James, est-tu encore l'aventurier courageux que j'ai connu ? Dit Lyra d'un air qui semblait dire qu'elle avait quelque chose derrière la tête.

- Ben... euh... ca depend, enfin oui oui. Dit James méfiant

- Tu vas rejoindre Allister par la voie des airs !

- Ah ouf dit James, soulagé

-Mais vu qu'ils t'abbatront à vue, j'ai une idée, tu vas monter sur ce lance-feu pointé vers Allister et ce sera toi le projectile... ça va James ?

Aleone s'évanouit et James était blême de peur, Iorek rit et l'embarqua avec un bon parachute dans le lance-feu. Il tira.
James filait comme un oiseau, bouclier à la main au cas ou et son boulier s'écrasa contre la fenêtre d'un zeppelin et son corps fut propulsé à l'intérieur ce qui tua un des pilotes.

James ramassa le fusil du mort et tua les autres passagers, mais les survivants lui sautairent dessus et il en fit passer un par la fenêtre cassée, l'autre envoya James valser contre un mur. James était compressé par la douleur mais lança un des bouts de verre de la fenêtre dans l'oeil du dernier survivant qui hurla de douleur. Bien sur, le combat n'était pas fini, James leva son pistolet pour tirer mais l'arme, abîmée, explosa, envoyant du plomb partout dans l'appareil. Le soldat du Magisterium vivant encore et bien que son daemon moineau frétillait, il était gravement blessé. Puis il leva son sabre en direction de James désarmé et trop faible pour dégainer son épée lorsque Aleone lui saute à la figure et lui acheva son dernier oeil et batti en retraite, affaiblie par le contact d'un autre humain, James, lui bénit son daemon qui avait brisé le grand tabou pour le sauver, se leva non sans mal et jeta par la fenêtre le blessé. le zepplin était désormais sans pilote et gravement endommagé.

James se releva, tant bien que mal, et se jette sur les commandes, le zeppelin était à peine pilotable et ne tarderait pas à exploser. Il fouilla dans les pièces de secours et trouva un petit moteur et une hélice, pendant que le zeppelin tombait en piqué sur le Magisterium, James dévissa le siège, le fixa au moteur et ouvrit la soute de larguage des bombes, ça pouvait marcher... ou pas et il sauta. Le moteur mit plusieurs interminables secondes à démarre puis l'hélice tourna assez vite pour stabiliser la machine. Aleone et lui virent le zeppelin s'écraser puis exploser sur la banquise, pulvérisant les soldats ennemis. Maintenant, il fallait se poser et trouver un moyen d'aller à Allister. En esquivant les rares tirs, il s'éffondra dans une congère et releva la tête, il était derrière le champ de bataille et devant lui, le néant, du blanc à perte de vue, il ne tiendrait pas une heure dans le blizzard, la mort dans l'âme il se rendit compte qu'on l'avait repéré. Des tartares avançaient lentement dans sa direction.
Aleone chuchota :

-"Ne bouge surtout pas"

Il se baissa, prêt à dégainer son épée, il sentit le froid s'infiltrer par ses blessures, il ne pourrait pas combattre une 2ème fois. Les tartares approchaient, Aleone se réfugia sur le cou de James. Il serra les dents et ouvrit un oeil, les tartares étaient là, 4 hommes giganstesques accompagnés de loups. James était caché dans la neige, sa cape blanche le recouvrant, il vit les hommes regarder non loin de lui, il n'osait plus respirer, il ne remuait plus, ils parlèrent en leur langue et se retournèrent pour revenir au champ de bataille, Aleone soupira et James enleva sa cape et se releva pour voir les daemons loups courir vers lui et le gardes revenir mais au dessus de lui, il vit une forme énorme voler, ce n'était pas un zeppelin, c'était lui, Métraton, volant vers Svalbard, une épée en main, luisante. Son deamon frissonna et James courut vers la bataille, vers les gyrocoptères. Les gardes, surpris de le voir courir dans leur sens ne réagirent qu'après que James les dépassa et escalada un échafaudage de lancement de gyrocoptères. Ne pouvant escalader, ils firent le tour et virent un gyrocoptère partir au loin.
Revenir en haut Aller en bas
Iorek Byrnison

avatar

Masculin
Age : 18
Date d'inscription : 05/08/2012
Nombre de messages : 15
Localisation : Dans le Nord
Loisirs : Lire, jeux vidéos, nature, films.

Fiche d'identité
Age: inconnue
Deamon: aucun
Relationship:

MessageSujet: Re: La bataille de Svalbard [Avancé]   Lun 6 Aoû - 14:01

Dans la plus haute tour du plus haut rempart Iorek regarda le combat en criant des ordres et en allumant des lances feux il savait que le combat n'était pas égal, mais malgré cela il descendit la tour lézardée et utilisa les lances-feux.
-"A couvert !!!!!"
Une secousse retentit dix ou vingt zombit volèrent.
-"Feu!!!"
Mais avant que les ours réussirent une explosion éclata et deux lances-feux explosèrent.
Revenir en haut Aller en bas
 
La bataille de Svalbard [Avancé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Élections-US :La bataille des sondages ?
» rapport de bataille apocalypse
» Règle sur la bataille navale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A la Croisée des Mondes RPG :: **Le Monde de l'Aurore : Dans Le Nord** [RPG] :: Svalbard :: Royaume des Ours en Armures-
Sauter vers: